Damaro tranche : "Nous continuerons notre lutte pour la démocratie autrement mais sans l’UFDG…"

Guinée
Amadou Damaro Camara
Amadou Damaro Camara

CONAKRY- C’est désormais très clair, le RPG-arc-en-ciel ne va pas militer avec l’UFDG au sein du Collectif des partis Politiques (CPP), crée le 03 janvier 2022 pour faire des propositions au CNRD sur la conduite de la transition en cours en Guinée depuis quatre mois. Amadou Damaro Camara, ancien président de l’Assemblée Nationale et haut dirigeant de l’ancien parti au pouvoir a tranché.

Cette importante figure du RPG arc-en-ciel qui s’est confiée à Africaguinee.com, n’a pas surfer dans la langue de bois au sujet de l’éventuelle participation ou non de l’ancien parti présidentiel au CPP.

Sans tourner autour du pot, comme le font certains depuis que ce débat a été lancé dans la place publique, il martèle qu’aucune forme de mariage ne peut marcher entre l’UFDG et le RPG arc-en-ciel.

Lire aussi-Guinée : Pourquoi le RPG arc-en-ciel était absent à la rencontre des partis politiques chez Cellou?

 « Aucune forme de mariage ne peut marcher entre l’UFDG et le RPG-en-ciel. Ni mariage le mariage civil, ni le mariage coutumier, ni le mariage religieux. Nous continuerons notre lutte pour la démocratie autrement, mais sans l’UFDG », a tranché Amadou Damaro Camara.

Ce rapprochement « avorté » entre le RPG arc-en-ciel et l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), les deux plus grandes formations politiques de Guinée, intervient alors la junte au pouvoir est engluée dans des atermoiements quant à la finalisation de la mise en place des organes censés définir la durée de la transition.

Ces deux grands rivaux politiques de toujours ne sont jamais compris durant les onze ans de pouvoir d’Alpha Condé, renversé le 05 septembre dernier par un coup d’Etat.

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Jeudi 06 janvier 2022 à 11:48

TAGS