Crimes en Guinée : Que devient la plainte déposée contre Alpha Condé?

Guinée
L'ancien président guinéen Alpha Condé
L'ancien président guinéen Alpha Condé

CONAKRY-Visé par une plainte, Alpha Condé assigné à résidence surveillée depuis sa chute par Mamadi Doumbouya, n’a toujours pas été entendu. L’ancien chef d’Etat est dans le collimateur d’un collectif de citoyens qui dit avoir été victime d’exactions et de répression sous son règne.

Arrivé au pouvoir en Guinée en 2010 à l’issue d’une élection présidentielle contestée, mais considérée comme la plus démocratique depuis l’indépendance du pays, Alpha Condé a été réélu en 2015 pour un second mandat, avant d’être renversé début septembre dernier, suite au forcing qu’il a opéré pour s’octroyer un troisième mandat controversé en octobre 2020.

Ses onze ans de pouvoir ont été marqué par une défiance quasi permanente ayant conduit à des crimes de tout ordre. Les organisations de défense des droits humains et des partis politiques de l’opposition dénombrement environ 400 victimes.

Lire aussi-Conakry : Une plainte déposée contre Alpha Condé…

La plainte déposée le 06 décembre dernier au parquet du tribunal de première instance de Dixinn, et qui n’a pas encore été examinée, vise justement ces crimes. Selon nos informations, le parquet de Dixinn a refilé la « patate chaude » au ministère de la justice et au parquet général, qui n’ont pas encore réagi. Pour le moment, c’est le statut quo, autour de la première poursuite judiciaire engagée contre l’ancien dirigeant guinéen.

Affaire à suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 21 décembre 2021 à 12:07