Mohamed Béavogui prévient : "la ligne rouge a été franchie…il faut punir"

Guinée
Mohamed Beavogui, Premier ministre de la transition Guinéenne
Mohamed Beavogui, Premier ministre de la transition Guinéenne

CONAKRY-Le premier ministre guinéen, Mohamed Béavogui en a manifestement ras-le-bol contre l’impunité des crimes qui ont jalonné l’histoire tumultueuse de la Guinée.

Le chef du Gouvernement pense qu’il est temps d’arrêter, car selon lui, la ligne rouge a été franchie.

« La Guinée a vécu des tragédies inacceptables contre ses propres enfants, femmes et filles ces derniers temps. Ça doit s’arrêter ! La ligne rouge a été franchie », avertit le chef du gouvernement.

Pour « inverser » la tendance, Mohamed Béavogui préconise une pédagogie, mais punir aussi. « il faut certainement informer, éduquer mais ensuite il faut punir. Nous devons tous travailler sur ces trois fronts, chacun partout où il est pour que ça s’arrête », lance Mohamed Béavogui.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Jeudi 16 décembre 2021 à 15:58