Kolaboui sous tension : des jeunes envahissent la rue, la route bloquée…

Boké
Manifestation de jeunes à Kolaboui, image d'archive
Manifestation de jeunes à Kolaboui, image d'archive

BOKE-La situation était tendue ce matin dans la sous-préfecture de Kolaboui, située à cheval entre les préfectures de Boffa et Boké. Des jeunes en colère ont érigé des barricades sur la route nationale suite à un accident tragique de la circulation qui a coûté la vie à un jeune.

La tension est montée d’un cran hier lundi après qu’un véhicule de transport ait heurté un piéton, à Mansalyah, localité située à un kilomètre de la ville. C’était aux environs de 19heures.  

« Depuis hier soir ça ne va pas ici à cause de l’insécurité routière. Il y a eu un accident tragique qui a coûté la vie à un jeune piéton. Le véhicule ne s’est pas arrêté, c’est ce qui a provoqué la colère des jeunes qui ont barricadé la route depuis hier », a expliqué Fodé Djibi Touré, Président de la jeunesse de de Kolaboui, coutumière de manifestations d'ordre social.

Selon lui, la colère des jeunes n’est pas uniquement liée à l’accident. Le détournement d’une somme de10 millions de francs guinéens, donnée par un citoyen de la ville pour la mise en place des dos d’âne afin de réduire les accidents au centre-ville, en est aussi une autre cause.

« La manifestation a eu lieu parce que le problème de d’os d’âne là a été plusieurs fois posé sur la table mais ça n’a pas été résolu. C’est la deuxième fois que ce Monsieur Iben Doumbouya fait de don pour la mise en place de ces dos d’âne. La première fois il avait donné 11 millions mais ça n’avait pas été fait. La jeunesse a réclamé cet argent là ce matin. Cet argent a été donné depuis sous le régime d’Alpha Condé mais ça n’a pas été réalisé » ; a précisé M. Touré.

Au moment où mettions cette dépêche en ligne, un calme précaire règne sur les lieux, suite à l’intervention du nouveau sous-préfet.

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 114

Créé le Mardi 07 décembre 2021 à 13:17

TAGS