Moussa Faki Mahmat : « Ce que j’ai dit aux autorités de la Transition… »

Guinée
Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'Union africaine
Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'Union africaine

CONAKRY-Le président de la commission de l'union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat est à Conakry. Il a rencontré ce dimanche 5 décembre 2021, le président de la transition Mamadi Doumbouya, son premier ministre Mohamed Béavogui, ainsi que le ministre des Affaires Etrangères. Ce haut responsable de l’Union Africaine note des avancées positives et promet l’accompagnement de son institution à la transition en cours dans le pays.

"Je suis venu m'entretenir avec les autorités de la transition. J'ai eu à rencontrer le Président et le premier ministre, le ministre des affaires étrangères, pour faire le point de la Transition en République de Guinée. La Guinée est un pays qui a une place particulière dans le continent africain. C'est un pays qui est marqué par le panafricanisme. C'est à tout fait normal que nous africain, on s'intéresse à ce qui se passe en Guinée », a déclaré le dirigeant de la Commission de l’UA.

« Mes entretiens ont été très positifs, il y a espoir que les choses avancent. En tout cas, l'union africaine va soutenir de concert avec la CEDEAO le processus en cours en Guinée ", rassure l’envoyé spécial de l’union africaine à Conakry.

Après le putsch du 05 septembre, l’Union Africaine avait pris des sanctions contre la Guinée, la suspendant de tous ses organes de décision. Trois mois après le coup d’Etat, l’institution vient pour s’enquérir de l’état d’avancement du processus de la transition en cours.  

« C'est une mission d'information et d'écoute des autorités de la transition. Nous nous sommes félicités des pas posés par les autorités de la transition : la nomination d'un gouvernement civil dirigé par un premier ministre civil, la publication de la charte. Nous espérons très rapidement la mise en place du conseil national de la transition et la nomination de ses membres. Nous (communauté internationale) attendons les prochaines étapes », a précisé le tchadien Moussa Faki Mahamat.

L’Union Africaine vient également évaluer l’apport qu’elle pourrait faire pour accompagner la transition. L’organisation continentale promet notamment d’apporter son expertise dans la rédaction de la constitution, la préparation des élections, le recensement et la révision du fichier.

« Nous sommes venus voir avec les autorités ce que l'union africaine peut faire pour accompagner dans cette phase de transition. Que ça soit dans l'élaboration de la constitution, la préparation des élections bien entendu en passant par le recensement ou la révision du fichier électoral. Ce sont des phases qui ont besoin de notre accompagnement. Je suis venu également présenter mon représentant dans la région, l'ambassadeur Mama Sidikou qui est mon représentant au Mali et au Sahel qui sera en contact avec les autorités ici pour voir comment sur le plan technique, nous pouvons accompagner la Transition en Guinée », a précisé M. Mahamat.

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Dimanche 05 décembre 2021 à 17:17