Récupération des "biens" de l’Etat : Après Damaro, d’autres caciques sur la sellette…

Guinée
Dr. Mohamed Diané et Amadou Damaro Camara lors d'une convention du RPG arc en ciel en prélude à la présidentielle de 2020
Dr. Mohamed Diané et Amadou Damaro Camara lors d'une convention du RPG arc en ciel en prélude à la présidentielle de 2020

CONAKRY- « Sale temps » pour certains anciens hauts dignitaires du régime déchu ! Après avoir été « sermonnés » jeudi dernier par le colonel Mamadi Doumbouya, après leur conférence de presse « controversée », voilà qu’ils font face à de nouveaux ennuis.

Deux mois après le coup d’Etat, la junte militaire qui a mis fin aux onze années de règne agité d’Alpha Condé, a décidé d’engager une vaste opération visant à récupérer le patrimoine bâti de l’Etat.

L’ancien président de l’Assemblée Nationale, Amadou Damaro Camara a déjà payé les frais. Sommé de « plier bagages » et de libérer sa résidence dans un délai de 24 heures, l’ancien parlementaire n’a pas traîné les pas. Il a quitté ce samedi 6 novembre 2021, sa maison sise à la minière qu’il occupait depuis plus de 40 ans.

Ce haut responsable du RPG arc-en-ciel n’est pas le seul visé par cette opération, selon nos informations. D’autres anciens dignitaires sont également sur la sellette. Dr. Mohamed Diané, ancien Tout-puissant ministre de la Défense d’Alpha Condé, Hadja Nantou Chérif Konaté, ancienne coordinatrice du RPG arc-en-ciel et d’autres hauts « commis » sous le régime renversé et qui résident à la cité ministérielle, à la minière sont sommés de plier bagages illico dare-dare.

Ces opérations qui s’apparentent à des « expulsions », seraient pilotées par le colonel Balla Samoura, tout puissant haut commandant de la Gendarmerie. Une source proche du CNRD a confié à Africaguinee.com que « tous ceux qui occupent des domaines ou des résidences appartenant à l’Etat vont libérer ».

Notre interlocuteur précise d’ailleurs que toute la Minière appartient à l’Etat. Maintenant que le processus a été enclenché, reste à savoir jusqu’où ira désormais le colonel Mamadi Doumbouya dans cette bataille.

Affaire à suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 07 novembre 2021 à 3:19