Propos diffamatoires à l’encontre d’Africaguinee.com : De quoi se mêle l’Ambassade de Russie à Conakry ?

Médias
Vadim Vladilenovitch Razoumovskiv, Ambassadeur de Russie en Guinée
Vadim Vladilenovitch Razoumovskiv, Ambassadeur de Russie en Guinée

La Rédaction d’Africaguinee.com a pris connaissance de propos diffamatoires tendant à faire croire à l’opinion qu’elle aurait diffusé des informations dénuées de tout fondement.

Notre étonnement est d’autant plus grand qu’au sein de l’écosystème médiatique guinéen en ligne, ce n’est pas seulement Africaguinee.com qui a repris l’article du media britannique TheTimes intitulé : « Lauriane Doumbouya : les trolls russes ciblent la première dame de Guinée pour attiser le ressentiment en Afrique ».

Les questions que l’on se pose : Pourquoi c’est seulement notre média qui est victime de cette fumeuse campagne de dénigrement ? Pourquoi les auteurs, au lieu de s’attaquer à la source se liguent notre media ? Allez y savoir.

Nous ne nous inscrirons pas dans une logique de polémique avec les auteurs de ces écrits, qui ont manifestement pour but d’écorner l’image et la crédibilité de notre media. Il faut dire d’emblée que c’est une peine perdue. Africaguinee.com a bâti sa réputation sur la diffusion d’informations objectives et crédibles. Ce qui fait de lui, l’un des médias les plus crédibles dans l’espace francophone.

Aussi, nous tenons à rappeler qu’il n’appartient nullement à une représentation diplomatique d’un pays étranger, fut-il la Russie, de parler de l’éthique d’un média. La République souveraine de Guinée dispose d’une institution, à savoir la Haute Autorité de la Communication, qui est chargée de réguler les Médias.

De quoi se mêle l'Ambassade de Russie à Conakry? Le Kremlin serait-il devenait tout d'un coup un exemple en matière de liberté de la presse? Diantre!

Nous tenons à réaffirmer nos valeurs basées sur le respect de l’éthique, la déontologie qui régissent notre noble métier et à continuer de fournir des informations crédibles, vérifiées et fiables à nos millions de lecteurs.

Nous nous réservons le droit de saisir qui de droit pour rétablir notre honneur.

 
Créé le Mardi 19 octobre 2021 à 18:22