Guinée : les "non-dits" de l'arrivée de Embalo chez Mamadi Doumbouya

Guinée
Umaro Sissoco Embalo, président de la Guinée Bissau
Umaro Sissoco Embalo, président de la Guinée Bissau

CONAKRY-Le président de la Guinée Bissau est attendu à Conakry, ce mercredi 20 octobre 21, à 10h, a appris Africaguinee.com, de sources proches du ministère des affaires étrangères. Umaro Sissoco Embalo est le deuxième chef d’Etat de la sous-région, à effectuer une visite officielle en Guinée, depuis la chute d’Alpha Condé, le 05 septembre dernier. Julius Maada Bio de la Sierra Léone, l’avait déjà précédé. 

Quel est l’objet de cette visite ?

Pour l’heure, aucune source officielle ne s’est exprimée sur le sujet. Cependant, nous apprenons que le sort d’Alpha Condé sera au cœur de cette visite. Le Général Embalo avait déjà appelé Mamadi Doumbouya sur ce sujet. Je lui ai qu’il faut tenir en considération l'âge de Alpha Condé (83 ans), révélait la semaine dernière sur Rfi, Umaro Sissoco Embalo.

Entre l’actuel président bissau-guinéen et l’ex président guinéen, le courant ne passait pas. « Alpha Condé et moi, on ne s'aime pas », avoue M. Umbalo. Toutefois, les deux hommes ont la particularité d’avoir des amis en communs. Tels que Recep Tayyep Erdogan de la Turquie, Dénis Sassou Nguesso du Congo, Vladimir Poutine de la Russie et même de Xi Jin Ping de la Chine.

Selon une source diplomatique qui s'est confiée à Africaguinee.com, le président bissau-guinéen sera porteur d’un message de ces quatre dirigeants auprès de la junte sur le sort d’Alpha Condé. « Il est porteur d’un message de ces quatre chefs d’Etat qui étaient très proches d’Alpha Condé », nous a-t-on confié.

En fin de semaine, Umaro Sissoco Embalo dans une de ses sorties médiatiques, déclarait que le président congolais Denis Sassou Nguesso, a manifesté son envie de recevoir l’ancien président guinéen.

Lire aussi-Sissoco Embalo : « Alpha Condé s'était fait trop d'ennemis… »

« C'est un ami de longue date d'Alpha Condé. Il a dit qu'il est prêt à l'accueillir », a-t-il confié récemment, indiquant que plusieurs Présidents l'avaient appelé. C’est le cas de Recep Erdogan de la Turquie qui a aussi émis le souhait d’accueillir Alpha Condé. « Le Président Erdogan m'avait dit qu'il était prêt à accueillir Alpha Condé parce qu'il avait son médecin en Turquie ».

La question que maints observateurs se posent aujourd’hui est celle de savoir : Va-t-il pouvoir rencontrer Alpha Condé ? rien n’est moins sûr.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 19 octobre 2021 à 18:34