Guinée : Ousmane Gnelloye "jeté"…en prison

Conakry
Ousmane Gnelloye Diallo déposé à la maison centrale par une forte escorte policière
Ousmane Gnelloye Diallo déposé à la maison centrale par une forte escorte policière

CONAKRY-Ousmane Gnelloye Diallo, qui se faisait appeler avec arrogance et vantardise « ministre de défense d’Alpha Condé sur facebook », a été jeté en prison ce mercredi 29 septembre 2021. Ce jeune militant du RPG avait eu la mauvaise réputation de s’en prendre avec des propos grossiers à de respectables personnalités, à des desseins inavoués.

Il a été arrêté mardi 28 septembre 21 à l’aéroport international Conakry Gbessia alors qu’il tentait de quitter le pays. Ousmane Gnelloye a été déposé ce mercredi 29 septembre 2021, à la maison centrale, où il va purger une peine de cinq ans d’emprisonnement pour injures.

C’est en exécution du mandat d’arrêt émis contre lui en juin dernier. Il était poursuivi pour des “faits d’injures publiques et de menaces de mort” par Kadiatou Biro Diallo (DK), fille de l’ancien président de l’Assemblée nationale.

Ousmane Gnelloye avait été condamné, le jeudi 3 juin 2021, à une peine d’emprisonnement de 5 ans et au paiement de 2 millions Gnf d’amende.

N’ayant jamais répondu aux convocations du Tribunal de Dixinn, un mandat d’arrêt avait été émis contre Gnelloye par le juge Alphonse Charles Wright.

C’est ce mandat, selon Me Pepe l’avocat de la plaignante, qui vient d’être exécuté contre “le jeune insulteur public” qui s’était autoproclamé ministre de la Defense d'Alpha Condé sur les réseaux sociaux.

 

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 29 septembre 2021 à 19:10