Militaires libérés par la junte: le fils d’un adversaire d’Alpha Condé à la présidentielle dans le groupe…

Guinée
Image d’illustration
Image d’illustration

CONAKRY-Les nouvelles autorités militaires de la Guinée, ont libéré ce vendredi 24 septembre dans l’après-midi, plusieurs détenus civils et militaires. Ils sont une dizaine à avoir été libérés dont sept qui étaient incarcérés à la maison centrale de Conakry.   

« Ils étaient poursuivis pour des infractions d’ordre purement politique. Ils ont été libérés vendredi 24 septembre 2021, dans l’après-midi. A Kankan aussi, il y a eu des libérations. Par contre certains passeront en jugement parce que leur procédure était déjà très avancée. L’un ou l’autre, notre souhait est que nos clients soient libérés », a confié à Africaguinee.com, maître Salifou Béavogui.   

Lire aussi-Conakry : qui a arrêté le sous-lieutenant Facinè, ex garde-corps du Général Conté ?

Parmi les détenus libérés figure le fils de maître Abdoul Kabélé Camara, ancien ministre de la Défense et ancien adversaire d’Alpha Condé à la présidentielle d’octobre 2020. Ce casque bleu avait été arrêté à sa descente d’avion à Conakry, au retour d’une mission à Kidal, a-t-on appris.

Il y a aussi le sous-lieutenant Facinet Conté, ancien garde du corps de feu Général Lansana CONTÉ, arrêté à la Bellevue en 2019. Cet ancien sous-officier du BATA (Bataillon autonome des troupes aéroportées), une unité d’élite de l’armée guinéenne, avait été interpelé, à la veille d’une manifestation du FNDC, le front anti-troisième mandat.

Les autres prisonniers libérés à Conakry sont Benoît Manet, Maurice Bilivogui, Abdourahamane Diallo, Mamadou Aliou Barry et Thierno Mamadou Barry.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Samedi 25 septembre 2021 à 12:21