Interdiction de voyage, gel des avoirs : l’étau se resserre autour du colonel Doumbouya et cie…

Guinée
Colonel Mamady Doumbouya, président du CNRD
Colonel Mamady Doumbouya, président du CNRD

CONAKRY- L’étau se resserre autour du Colonel Mamady Doumbouya, tombeur d’Alpha Condé. Comme nous l'avions annoncé, il y a quelques heures, les dirigeants de la communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), réunis en sommet extraordinaire, ce jeudi 16 septembre 2021, à Accra ont pris une série de décisions contre la junte militaire.

Dans ses délibérations, le sommet a décidé du maintien de la suspension de la Guinée de toutes les instances de la CEDEAO jusqu’à la restauration de l’ordre constitutionnel.

Les dirigeant de la CEDEAO exigent la tenue, dans un délai de six (6) mois, des élections présidentielle et législatives pour la restauration de l’ordre constitutionnel en République de Guinée. Les membres du CNRD seront interdits d’être candidats à l’élection présidentielle.

L’autre décision phare des chefs d’Etat, c’est la mise en œuvre des sanctions ciblées conformément aux protocoles de la CEDEAO, impliquant l’interdiction de voyage des membres du CNRD ainsi que des membres de leur famille et le gel de leurs avoirs financiers.

La CEDEAO décide aussi de l’appui de l’Union Africaine, de l’Union européenne, des Nations Unies, et des partenaires multilatéraux et bilatéraux pour la mise en œuvre desdites sanctions.

La Conférence appelle l’Union Africaine, les Nations Unies ainsi que les partenaires au développement à endosser les décisions prises et à accompagner la restauration de l’ordre constitutionnel en République de Guinée.

La CEDEAO délègue son président Nana Akufo Addo de se rendre en Guinée pour notifier en personne les décisions de la Conférence au CNRD.

 

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 17 septembre 2021 à 0:15