Libération des détenus politiques : La tension monte à la maison centrale…

Conakry

CONAKRY- Les nerfs commencent à s’échauffer du côté de la maison centrale !

Les forces de l'ordre déployées sur les lieux ont lancé une bombe lacrymogène sur la foule impatiente qui scandait « libérez les détenus ».

Pour l’heure, c’est la confusion qui règne sur les lieux, alors qu’aucun détenu n’a encore été libéré.

De nombreux militants de l’opposition s’étaient dirigés depuis ce matin vers la maison d’arrêt de Conakry, dans l’espoir d’assister à la libération des opposants incarcérés. 

 

Nous y reviendrons !

Créé le Lundi 06 septembre 2021 à 15:45