Guinée : Antonio Guteress condamne le « renversement » d’Alpha Condé…

Conakry
Le Secrétaire Général de l'ONU, Antonio Guterres
Le Secrétaire Général de l'ONU, Antonio Guterres

NEW-YORK-La communauté internationale commence à réagir sur au coup de force intervenu en Guinée ce dimanche 5 septembre 2021.

Le Secrétaire Général de l'ONU, Antonio Guterres, a condamné dans un tweet le renversement du gouvernement par les armes et a appelé à la libération du Président Alpha Condé.

"Je suis de très près la situation en Guinée. Je condamne avec la plus grande fermeté le renversement du gouvernement par la force des armes, et j'appelle à la libération immédiate du président Alpha Condé", a réagi le secrétaire général de l’ONU.

Lire aussi-Colonel Mamady Doumbouya : "Nous ne referons pas les erreurs de nos prédécesseurs..."

A Conakry, l’annonce de la prise du pouvoir par le colonel Mamady Doumbouya, a été suivie par des scènes de liesses dans certains quartiers. Dans plusieurs quartiers de la banlieue jusqu’au centre-ville, c’est l’effervescence.

 

Dans sa première réaction, le colonel Mamady Doumbouya, nouvel homme fort de la Guinée, a appelé à l’unité de toute l’armée guinéenne.

« Nous allons mettre de l’ordre (…), et nous sommes venus pour répondre à l’appel de la population guinéenne et pour restaurer la démocratie. Pour l’instant je demande à tous les militaires de rejoindre ce mouvement patriotique. Je rassure que le président Alpha Condé est actuellement en lieu sûr et il a même rencontré son médecin. Pour l’instant nous sommes en train de mettre de l’ordre. Nous avons dissous le gouvernement et les institutions de la république. Nous ne sommes pas venus au pouvoir pour nous éterniser ’’, a assuré le colonel Mamady Doumbouya.

A suivre...

 

Africaguinee.com

 

Créé le Dimanche 05 septembre 2021 à 19:39