Mandat d’arrêt contre Koundouno : réaction à chaud du camp de Sanoh…

Guinée
Abdourahmane Sano, coordinateur national du FNDC
Abdourahmane Sano, coordinateur national du FNDC

CONAKRY-La réaction du front national pour la défense de la Constitution (FNDC) ne s'est pas fait attendre. Suite au mandat d’arrêt international émis contre Sékou Koundouno, le front anti troisième mandant parle de "diversion" visant à distraire les citoyens sur la situation précaire du pays.

Ils sont dans la logique dans laquelle ils se sont inscrits depuis le début. Ils n’ont qu’à juger les gens qu’ils ont pu arrêter au moins avant d’émettre un mandat d’arrêt contre Sékou Koundouno. Nous pensons que c’est de la simple diversion. Aujourd'hui, le pays est confronté à une misère galopante et la situation ne fait qu'empirer. Quand vous regardez le mandat vous verrez qu’il est daté du 31 mai. Pourquoi le faire sortir maintenant là ? C’est de la diversion.

Les gens s’interrogent aujourd’hui est ce que nous sommes gouvernés. Avec la dernière actualité, on a vu que le Premier ministre est sur une chaise éjectable (…) le gouvernement fonctionne du coq à l’âne et il cherche à distraire les populations face à la misère dans le pays”, a réagi Abdoulaye Oumou Sow, le responsable de communication du FNDC, interrogé par Africaguinee.com.

Dans un document daté du 31 mai 2021 consulté par Africaguinee.com, le tribunal de Mafanco a émis un mandat d’arrêt international contre Sekou Koundouno, un des responsables du Fndc  en exil en France.

Selon le mandat d'arrêt qui a fuité ce mercredi 25 août 2021, Sekou Koundouno est poursuivi notamment pour des faits  "d’association des malfaiteurs, incendie volontaire, trouble à l’État par le massacre, dévastation ou le pillage, participation à un mouvement insurrectionnel et menace par le biais d’un système informatique ”. Ces faits sont punis par les articles 784, 510, 560 et 565 du Code pénal, selon le document signé par le doyen des juges d'instruction du TPI de Dixinn.

 

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 669 91 93 06

Créé le Mercredi 25 août 2021 à 15:42

TAGS