Bantama Sow-Tibou Kamara : Après la tempête le beau temps ?

Guinée
Tibou Kamara et Bantama Sow
Tibou Kamara et Bantama Sow

CONAKRY-Ils ont en commun leur proximité et leur fidélité vis-à-vis du Chef de l'Etat, mais entretenaient (jusque-là) des rapports plutôt froids. A l'origine ? Le clash intervenu il y a juste un an, lors de la convention nationale du RPG-Arc-en-ciel, en prélude à l'élection présidentielle du 18 octobre.

A l'époque, un incident avait éclaté entre les ministres d'Etat Tibou Kamara et Sanoussi Bantama Sow, puisque c'est d'eux qu'il s'agit. Cette chaude empoignade survenue au palais  du peuple avait fait les choux gras de la presse. Désormais, les rapports entre ces deux fidèles parmi les fidèles du président Alpha Condé, semblent s'être normalisés. La tempête est passée, la hache de guerre désormais enterrée. Bref les tensions se sont apaisées.

Et pour preuve ? Vendredi dernier, lors d'une réunion du comité d'organisation de la coupe d'Afrique des Nations (COCAN 2025), Sanoussi Bantama Sow, n'a pas tari d'éloges pour son homologue de l'industrie et des PME, affirmant que Tibou Kamara est le plus grand protecteur du régime du Pr. Alpha Condé. N'en déplaise aux détracteurs, ajoutait le ministre d'Etat en charge des Sports, affichant sa ferme conviction d'obtenir l'accompagnement du Conseiller personnel du Chef de l'Etat.

Lire aussi-Chaude empoignade entre Bantama Sow et Tibou Kamara : Qu’est-ce qui s’est réellement passé ?

"Nous avons la chance et l'honneur d'avoir la visite du ministre d'Etat Tibou Kamara. N'en déplaise aux détracteurs, on peut dire ce qu'on veut, mais je dis ce que je pense, aujourd'hui, le ministre d'Etat Tibou est le plus grand protecteur du régime du Pr Alpha Condé. Il est à l'avant-garde, il explique avec pédagogie ce que les gens n'arrivent pas à comprendre.

Parce que souvent les gens ne comprennent pas le Chef de l'Etat. Mais le ministre d'Etat Tibou, a des façons simples d'expliquer pour que les moins intelligents comme moi, comprennent les choses. Je suis convaincu qu'il va nous accompagner", a lancé le ministre des Sports. Comme pour dire que la brouille est désormais derrière.

 

Focus Africaguinee.com

Créé le Dimanche 22 août 2021 à 20:25