Didier Six répond à ses détracteurs: "Les ragots ne m’intéressent pas…"

Guinée
Didier Six, sélectionneur du Sily National de Guinée
Didier Six, sélectionneur du Sily National de Guinée

CONAKRY- C’est un Didier six très en ‘’verve’’ qui s’est confié à Africaguinee.com après le tirage au sort de la CAN camerounaise de 2021. Au centre de nombreuses critiques, le technicien français du Syli national de Guinée prévient que les "ragots ne l'intéressent pas". Il a aussi exploré les chances de son équipe pour les prochaines joutes internationale. Exclusif!!!

AFRICAGUINEE.COM : Quelle lecture faites-vous du tirage au sort de la CAN Cameroun 2021 ?

DIDIER SIX : Les 24 équipes à la CAN ne sont pas là par hasard. Elles ont toutes des qualités (…), vous savez les équipes africaines évoluent, donc celles qu’on considérait comme des petits poucets sont remontées près des grosses équipes et il y’a toujours des difficultés pour ces ‘’grosses’’ équipes de jouer contre des équipes qui étaient il y a quelques années des sélections moins fortes. Parce qu’il y a de la progression dans le football africain, avec une bonne vision de jeu et de qualité dans le jeu. Donc, ça devient de plus en plus difficile.

La Guinée est aussi engagée dans les éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022. Quelle sera la touche particulière du coach que vous êtes pour qualifier la Guinée à ces phases finales pour la première fois de son histoire ?

Il n’y a pas spécialement de touche particulière parce qu’il y a un groupe qui s’est déjà formé. C’est toujours difficile pour un entraineur de sortir tel ou tel joueur par rapport à ce qu’il a représenté. Après il y a l’adversaire qui fait qu’on prend des décisions et ces décisions sont celles du coach. Cela fait partie de mes fonctions de prendre certaines décisions. Quelquefois c‘est très dur de pouvoir mettre une liste de 23 alors qu’on sait qu’on a au moins 28 joueurs.

Des voix s’élèvent pour dire que Didier Six n’est pas à la hauteur de conduire cette équipe dans des compétitions relevées. Que répondez-vous à cela ?

Ce qui est certain Didier Six a déjà qualifié l’équipe pour la CAN. Après, il y a toujours des détracteurs. Mais de toutes les façons en Guinée, ce sera toujours comme ça. On m’a d’ailleurs demandé une fois si j’ai la licence A de la FIFA pour coacher l’équipe nationale. Mais moi je me demande si certains journalistes ont la licence de journaliste.

Vous les mettez au défi donc ?

Je ne mets personne au défi mais je n’ai pas envie d’en discuter. Il n’y a pas de discussion à avoir sur certains qui essayent de polluer la sélection. Les ragots ne m’intéressent pas (…), mon travail est fait puisque maintenant cela a porté ses fruits. J’ai amené des joueurs, j’ai rajeuni énormément l’équipe. Elle est compétitive et c’est ce qui m’intéresse.

Cela veut dire qu’on peut s’attendre à un exploit du syli national lors de la CAN ou une qualification au mondial ?

Ecoutez, la coupe du monde pour sa part est difficile parce que premièrement nous sommes dans un groupe où il y a une grosse équipe qui est le Maroc. Mais je pense que la Guinée de nos jours n’a pas peur des grosses équipes. Que ça soit le Sénégal à la CAN ou le Maroc en Coupe du Monde on a un coup à jouer et on va le jouer à 100%. Ce qu’il nous faut, ce sont des joueurs qui sont des gagneurs et qui jouent pour le maillot de l’équipe nationale.

Un message à l’endroit des nombreux fans du Syli national  qui attendent beaucoup ?

Quand on est entraineur, on a 50% de gens qui sont positifs et les 50% autres sont négatifs. Mais moi ce qui m’intéresse c’est la première catégorie. Puisque les 50% qui sont positifs sont ceux qui vont vraiment suivre  l’équipe nationale.

Entretien réalisé par BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

Créé le Samedi 21 août 2021 à 16:11