Scène incroyable à Nzérékoré : Un porc dévore un nourrisson à Gonon…

Guinée forestière
Village de Gonon à Nzérékoré
Village de Gonon à Nzérékoré

NZEREKORE- C’est un fait inédit qui vient de se produire à Nzérékoré. Un porc a dévoré un bébé âgé seulement d’un mois à Gonon, un village situé à environ 10 kilomètres de la commune urbaine de Nzérékoré. Le nourrisson a rendu l'âme.

Le drame s’est produit dans la soirée de ce mardi 17 août 2021. Selon nos informations, l’enfant qui a été victime est un jumeau. Le porc seraient rentrés jusqu’à la véranda où le bébé était couché. L'animal a dévoré une partie du pied, une main et les fesses du bébé. Ce mercredi 18 août 2021, notre correspondant s'est rendu au village.

Interrogé, un citoyen raconte : « Ce sont des jumeaux à peine d’un mois. La maman était là avec les enfants. Elle était en train de travailler. Il y a un des enfants qui pleurait. Donc, la maman a récupéré le bébé qui pleurait, elle l'a mise au dos et a commencé à le dorloter. Entretemps, elle est allée derrière la maison. Pendant que l’autre bébé était couché à la véranda. C’est à son retour qu’elle a trouvé le porc en train de dévorer le bébé. L’enfant a rendu l’âme. Le porc a été tué par des voisins très remontés », confie une dame du village.

La sollicitation d’avoir la version des parents est restée pour le moment vaine. Le notable du village que nous avons rencontré, nous a dit qu’il ne pouvait pas communiquer pour le moment sur ce drame, y compris la famille victime. Selon lui, une concertation est engagée entre les responsables du village et la famille pour savoir réellement ce qui s’est passé.

« C’est hier dans la soirée que l’acte s’est produit. La dame faisait des travaux domestiques pendant que l’enfant était couché à la véranda. Il y a ses frères de 5 ans qui jouaient dans l’entourage. Mais la manière que le porc est passé pour rejoindre le bébé dans concession nous étonne tous. Donc, depuis le matin nous sommes en assises par rapport à cette situation. Les oncles de la femme sont venus. Nous sommes en concertation. Pour le moment on en est là (…)  Hier il y a une veille qui est décédée dans le village, c’est là-bas que la quasi-totalité des citoyens se trouvait lorsque l’acte se produisait.», a dit Charles MAMY, conseiller et assistant du notable.

 

De retour de Gono, SAKOUVOGUI Paul Foromo

Pour Africaguinee.com

Tél  : (00224) 628 80 17 43

Créé le Mercredi 18 août 2021 à 16:20