Covid-19 : pourquoi il y a rupture de vaccins dans certains sites de vaccination à Conakry?

Conakry
Vaccination anti-covid-19  à Conakry
Vaccination anti-covid-19 à Conakry

CONAKRY- Alors que la pandémie de la covid-19 continue de faire des victimes chez les patients, le vaccin, seul moyen pour le moment de freiner la maladie, selon les autorités sanitaires, est en manque dans plusieurs sites de vaccination, a constaté Africaguinee© à travers des témoignages reçus auprès de certains citoyens.

A Nongo par exemple, de nombreux citoyens se sont précipités vers leur centre de vaccination ce mardi, mais il n'y avait pas de vaccin Astra Zénéca. Interrogé sur cette situation, Sory 2 Keira, responsable communication de l’agence nationale de la sécurité sanitaire a indiqué qu’il ne devrait pas y avoir de rupture de vaccin.

Lire aussi-Dr Sakoba Keita : "Nous allons imposer le pass vaccinal pour tout déplacement en Guinée…"

« Il y a eu 300 mille doses de vaccin qui ont été reçues il y a une semaine de cela. Donc, après réception, le dispatching devrait y avoir après un ou deux jours. Pratiquement, il y a cinq jours que ces vaccins ont été distribués, il ne peut y avoir de rupture normalement » a-t-il expliqué.

En plus, dit-il, il y a 130 mille doses d’AstraZeneca qui ont été réceptionnées il y a de cela deux jours. « Mais à cause des conditions climatiques de ces derniers jours, il n’y a pas eu le dispatching. C’est peut-être à cause de cela qu’il y a rupture par endroits » a précisé Sory 2 Keira.

Depuis le lancement de la campagne de vaccination au mois de mars 2021, 615 000 personnes ont reçu la première dose de vaccin et 344 622 personnes ont complété leur deuxième dose, selon l’agence nationale de la sécurité sanitaire.

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : 00224 664 72 76 28

Créé le Mercredi 18 août 2021 à 13:39