Inondations meurtrières à Conakry : l’UFDG jette un pavé dans la mare…

Conakry
Kalemodou Yansané et Cellou Dalein Diallo
Kalemodou Yansané et Cellou Dalein Diallo

CONAKRY-Alors que le Gouvernement pointe l’incivisme des citoyens et le bouchage des caniveaux pour justifier les inondations meurtrières survenues à Conakry pendant le mois de juillet, l’opposition pense plutôt que le problème est ailleurs. 

L’union des forces démocratiques de Guinée estime que les remblais des côtes par des fortunés, sous le regard complaisant des autorités, sont à l’origine de ces inondations.  

« Bellevédère, Nongo Taady, Kobaya, qui sont des exutoires naturels pour l’eau sont entièrement remblayés. Les plages, les mangroves les basfonds…tous les domaines maritimes sont en train d’être remblayés par des fortunés, des grosses sociétés. Avec ça, l’eau ne trouvera pas de passage. Les fossés sont remplies d’ordures. A tout ça s’ajoute la densification de la ville, les maisons sont couvertes de tôle, le sol est bétonné… en brousse une goutte d’eau qui tombe a le temps de s’infiltrer par le sable, le gravier, les feuilles mortes… mais lorsque le sol est bétonné l’ensemble de la pluie qui tombe est obligé d’aller les fossés qui sont bouchés. C’est le phénomène qu’on est en train de vivre à Conakry », dénonce Kalémodou Yansané qui invite le Gouvernement à prendre des dispositions. 

Certains disent qu’il y a eu des inondations en Europe, en Chine, ce n’est pas le même contexte, ajoute l’opposant. « Conakry est une péninsule qui a deux versants, le nord et le sud. Donc, toute l’eau qui tombe s’achemine vers ces parties. Si le Gouvernement regarde les gens remblayés les basfonds, il ne faut pas être surpris que l’effet des inondations continue crescendo », a-t-il averti.

Le 06 aout dernier le Gouvernement avait menacé de prendre des sanctions à l’encontre des citoyens auteurs, par manque de civisme, du bouchage des caniveaux et de l’obstruction des passages d’eaux.

A suivre…

 

Africaguinee.com 

Créé le Vendredi 13 août 2021 à 11:52