Grève des Transporteurs : la police se redéploie, nos constats à Conakry …

Conakry
Etat du trafic au carrefour Cosa
Etat du trafic au carrefour Cosa

CONAKRY- Deuxième jour de la grève des Transporteurs, les taxis sont toujours invisibles dans la circulation, à Conakry.

Le débrayage des conducteurs de taxis s'enlise. Ce mardi 10 août, deuxième jour de ce mouvement, la circulation est toujours morose. 

Les chauffeurs qui protestent contre le maintien des tarifs du transport en vigueur, ce en dépit de la hausse des prix du carburant, restent campés sur leur position. 

La circulation était fluide ce matin sur l'autoroute le Prince, a constaté un journaliste d’Africaguinee.com. 

Le dispositif sécuritaire déployé sur le terrain est toujours présent. Nous avons pu remarquer un camion de la CMIS (compagnie mobile d'intervention et de sécurité) redéployer des agents au carrefour canadien à Lambanyi. 

Ce lundi, jour du déclenchement de la grève, des incidents sporadiques ont été signalés le long de l'axe le Prince. 

Cette grève des Transporteurs perturbent la mobilité des citoyens dans la capitale. Aujourd’hui encore, on a constaté de nombreux citoyens arrêtés au niveau des grands carrefour, en quête de véhicules. 

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Mardi 10 août 2021 à 11:53