Guinée : "Abdoulaye Bah s'est livré à des appels à la désobéissance civile…"

Guinée
Maître Mory Doumbouya, ministre de la Justice
Maître Mory Doumbouya, ministre de la Justice

CONAKRY- Le ministère de Justice, à travers la Direction Nationale de l'Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion, a apporté des précisions sur les raisons de la révocation du régime de semi-liberté octroyée à Abdoulaye Bah. 

"Nonobstant sa bonne volonté d'accorder un régime de semi-liberté surveillée à certains détenus, de constater que Monsieur Abdoulaye BAH a violé les termes et conditions d'un tel régime, en se livrant à des appels à la  désobéissance civile et des atteintes aux Institutions de la République", a indiqué la Direction Nationale de l'Administration Pénitentiair et de la Réinsertion dans un communiqué. 

Et Charles Victor Macka de préciser : " Vu la gravité de ces déclarations de nature à troubler l'ordre public, la Direction Nationale de l'Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion a décidé de révoquer à son encontre, jusqu'à nouvel ordre, la décision du 16 juillet 2021 le plaçant en milieu ouvert pour des raisons de santé".

Affaire à suivre...

 

Africaguinee.com

Créé le Lundi 09 août 2021 à 14:26