Santé : Marc Fonbaustier annonce la nomination d'un expert international en Guinée

Guinée
Marc Fonbaustier, ambassadeur de France en Guinée
Marc Fonbaustier, ambassadeur de France en Guinée

CONAKRY-En marge de la fête française du 14 juillet, célébrée mercredi dernier, l'ambassadeur de la France en Guinée, Marc Fonbaustier, a magnifié la solidité des relations entre son pays et la Guinée. A cette occasion, le diplomate français a annoncé la nomination prochaine d'un expert international auprès du Directeur de l’ANSS (Agence nationale de sécurité sanitaire).

Ces dernières années la coopération franco-guinéenne s'est davantage renforcée surtout dans le domaine de la santé. Lors de la grave épidémie d'Ebola de 2014-2016 et même cette année lorsque le virus est réapparu dans le sud de la Guinée, l'action de France a été déterminante pour l'éradication de la maladie.  

En tant qu'ambassadeur de France, il s'est réjoui de l’étendue et de la qualité de la coopération franco-guinéenne dans le domaine sanitaire. Dans son discours prononcé à sa résidence, devant un parterre de personnalités guinéennes, M. Fonbaustier a souligné que cette coopération est devenue - au fil du temps - un segment déterminant de l’Aide Publique au Développement (APD) de la France en Guinée.

"C’est une réalité quantitative, puisqu’entre les contributions nationales, soit 52M€ en 7 ans et les financements délégués par l’Union européenne, soit 46M€ sur la même période, ce sont près de 100M€ qui auront été transférés au profit du système de santé de ce pays. C’est aussi une évidence qualitative. Car au-delà des flux de fonds, considérables, la coopération française aura clairement visé à faire monter en puissance toutes les composantes du système, des laboratoires à la chaîne de soins, en passant par le déploiement des moyens de veille, d’alerte et de riposte", a déclaré l'ambassadeur de France  en Guinée.

Il ajoute que dans cette coopération, les deux pays ont misé, sur le renforcement de capacités. "Je pense que l’actualité récente, pour la Covid19 comme pour Ebola, nous a donné raison", a-t-il dit, affirmant sa ferme conviction que la santé est devenue, entre la France et la Guinée une affaire d’Etat, dans le bon sens du terme.

"Elle est à présent une partie du socle ferme et pérenne des relations d’amitié et de solidarité qui rapprochent nos deux peuples. Je m’en félicite. Et pour en être bien sûr, j’en profite pour vous annoncer, avec plaisir et fierté, que nous allons vous proposer de nommer en Guinée, en début d’année prochaine, comme vous l’aviez souhaité, un ou une experte internationale auprès du Directeur de l’ANSS", a annoncé Marc Fonbaustier.

 

Africaguinee.com

Créé le Samedi 17 juillet 2021 à 12:43

TAGS