Covid-19 : "Toute personne non vaccinée ou testée s'expose à une amende de 50.000 GNF…"

Guinée
Dr Sakoba Keita, DG de l'ANSS
Dr Sakoba Keita, DG de l'ANSS

CONAKRY-Suite à l'augmentation des cas de Covid-19 ces dernières semaines, aux déplacements en masse liée à la fête de tabaski, à la circulation des nouveaux variants en Guinée, les autorités sanitaires du pays, ont annoncé le démarrage de la deuxième campagne d'accélération de la vaccination anti-covid-19, ce vendredi 16 juillet 2021.

Plusieurs sites, notamment au niveau des gares routières,  ont été identifiés pour cette vaccination de grande envergure. Ce n'est pas tout. 

Les autorités sanitaires ont pris de nouvelles dispositions pour les voyageurs quittant Conakry, épicentre de l'épidémie, pour l'intérieur du pays. Des sanctions sont brandies contre les ceux qui violeraient ces mesures.

"Tous les voyageurs à l'intérieur du pays, des points de contrôle sanitaire seront installés pour la vérification des cartes de vaccination, ou  de certificat de négativité de test covid. Toute personne non vaccinée ou testée s'expose au paiement d'une amende de 50.000 GNF et autres sanctions disciplinaires", a annoncé le Directeur Général de l'ANSS (Agence nationale de sécurité sanitaire), Dr Sakoba Keita.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 16 juillet 2021 à 14:49