Cour d'Appel de Conakry : la "belle revanche" de Dr Thierno Sadou Diallo…

Conakry
Dr Thierno Sadou Diallo, teint clair en veste Mao
Dr Thierno Sadou Diallo, teint clair en veste Mao

CONAKRY- L'histoire de Dr Thierno Sadou Diallo est un cas d'école. Il y a pratiquement huit ans, jour pour jour, il était condamné à la Cour d'Appel de Conakry, à 5 ans de prison ferme, dans le dossier communément appelé "attaque du 19 juillet 2011" ou "attentat contre la résidence d'Alpha Condé à Kipé".

Ce jeudi 8 juillet 2021, il a prêté serment dans la salle même où il avait été condamné, pour être inscrit sur la liste nationale des experts  en "dommage corporel"  agréés près les Cours et Tribunaux. La Guinée compte aujourd'hui cinq  experts  agréés  en dommage corporel dont Dr Thierno Sadou.

Lire aussi-Thierno Sadou Diallo obtient son doctorat pendant sa détention…

Pourtant, rien n'était  gagné d'avance pour cet ancien "pensionnaire de la maison centrale" dont le destin avait basculé en juillet 2011, alors qu’il était en fin de cycle de ses études de médecine, à l'université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Interpelé dans les jours qui avaient suivi l’attaque qui avait visé le domicile du Président Alpha Condé et placé sous mandat de dépôt, il avait été jugé par une Cour d’assises avec une trentaine d’autres personnes. Le procès avait duré pendant sept mois. Le jeune médecin avait clamé son innocence, mais a tout de même été condamné à cinq ans d’emprisonnement.

Mais, il n'avait pas perdu son temps pendant sa détention. C'est dans sa cellule de prisonnier que Dr Thierno Sadou Diallo a rédigé son thème de mémoire.  Et en décembre 2015, il avait soutenu sa thèse portant sur le thème : « La  malnutrition à la maison centrale de Conakry, aspect épidémiologique et clinique ».

Ce jeudi 8 juillet 2021, à la Cour d'appel de Conakry, il a rejoint le cercle restreint des experts  agréés en dommage corporel. Quelle belle revanche!

 

Focus Africaguinee.com

Créé le Jeudi 08 juillet 2021 à 14:43

TAGS