Alpha Condé prévient : "J'ai dit aux chefs militaires…"

Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée et des hauts responsables de l'armée guinéenne
Alpha Condé, président de la République de Guinée et des hauts responsables de l'armée guinéenne

CONAKRY- "L'armée guinéenne n'est pas une armée de mercenaires…". Ce sont des propos du Président de la République, qui s'exprimait ce mercredi 7 juillet 2021, à Conakry. Le Chef de l'Etat a sifflé la fin de certaines pratiques au sein des forces armées. Extraits.

"L'homme est le capital le plus précieux, seul le travail peut faire avancer un pays. Beaucoup de guinéens avaient oublié cela. Aussi, il y avait trop d'injustice, avec des cadres qui volent, qui ont de grosses voitures, qui ont des sirènes alors qu'ils n'en n'ont pas droit ou qui ont des cortèges alors qu'ils n'en ont pas droit.

On est même allé jusqu'à faire garder des privés par des militaires. Mais l'armée guinéenne n'est pas une armée de mercenaires. Le rôle de l'armée et de la gendarmerie n'est pas de garder des hommes d'affaires. Les règles sont très précises sur les personnes qui doivent avoir une garde.

Depuis un bon moment, nous avons commencé à combattre cela. Nous avons prévenu les responsables (…) J'ai dit aux chefs militaires s'il y a de telles pratiques qui continuent, ce n'est pas leurs subordonnés qu'on va sanctionner, c'est eux-mêmes. Nous avons fait la réforme de l'armée qui est une réussite", a déclaré aujourd'hui, le Chef de l'Etat en marge de la cérémonie de présentation du "SAFIG" (Système d’information de l’administration fiscale guinéenne), le nouvel outil de sécurisation des recettes de l'Etat.

Nous y reviendrons !

 

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 07 juillet 2021 à 23:07