Orpailleur clandestin tué à Kounsitel : ce qui s'est réellement passé…

Gaoual
Des orpailleurs à Kounsitel Gaoual
Des orpailleurs à Kounsitel Gaoual

GAOUAL-Un mineur clandestin a perdu la vie à Gaoual, dans un éboulement. Deux autres orpailleurs, tous originaires de Dinguiraye, ont  été blessés dans ce drame survenu dans le secteur de Poutou-Poutou, situé dans la sous-préfecture de Kounsitel.

Cet accident meurtrier s'est produit aux environs de 20heures, dans ce secteur enclavé, a appris Africaguinee.com. Que s'est-il réellement passé ? Un orpailleur témoigne. 

"L'éboulement a eu lieu à Poutou poutou où on exploitait clandestinement l'or dans un ravin, loin des zones identifiées et connues par les autorités. C'est à 20h que l'éboulement a eu lieu. Mamadou Barry a trouvé la mort sur place et deux autres mineurs ont eu des fractures. Le lieu est très éloigné de Kounsitel centre. C'est vers la limite entre Koundara, Saldunete. Ce qui fait que les gens n'ont pas été informés vite.  Les blessés ont été conduits à l'hôpital. La personne décédée ainsi que les blessés sont originaires de Dinguiraye", a  témoigné Habib Diallo, orpailleur.

A Gaoual centre,  des citoyens opposés à l'exploitation voient ce drame comme une preuve de la continuation de l'exploitation clandestine de l'or, en complicité  avec les autorités. "Toutes les autorités civiles et militaires sont au courant de l'exploitation, elles ont leur part c'est pourquoi, elles laissent faire. Tous les jours, ils ne font que nier, mais l'éboulement prouve le contraire. Le jeune est mort dans la mine. C'est triste", déplore une femme leader de Gaoual.

Un cadre de la préfecture de Gaoual nous a confié que deux missions séjournent actuellement là-bas. L'une vient du ministère des mines tandis que l'autre est une mission d'État venue faire un état des lieux. 

Dossier à suivre…

Alpha Ousmane Bah 

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 30 juin 2021 à 13:49