Rapport de Washington sur la "transparence budgétaire" : la "réponse" d'Alpha Condé...

Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée

CONAKRY-Alors que le récent rapport 2021 du Département d'Etat américain indique que la Guinée n'a pas satisfait aux "exigences minimales de transparence budgétaire et fiscale", le président guinéen Alpha Condé a créé ce mardi 29 juin 2021, une cellule chargée du suivi du processus de notation financière de la République de Guinée.

Placée sous son autorité, elle a pour mission de conduire le processus permettant l'obtention de la notation financière inaugurale de la Guinée, d'en assurer le suivi, mais aussi de favoriser la levée de capitaux auprès des bailleurs de fonds.

La cellule est chargée de travailler  sur les conditions requises pour permettre à la République de Guinée l'accès aux marchés internationaux des capitaux et l'amélioration de la perception de risque pays par les investisseurs internationaux.

A ce titre, la cellule est chargée :

  • D'élaborer un calendrier des travaux à conduire,
  • préparer la documentation nécessaire et affiner les données statistiques à fournir aux agences de notation,
  • recueillir les informations sur la dette publique et  proposer les améliorations à sa gestion,
  • Assurer le suivi avec les agences de notation jusqu'à la publication de la notation inaugurale.

La cellule comprend les organes suivants: le comité de pilotage et le comité technique.

Le comité de pilotage, organe suprême de la cellule est l'instance de validation  des politiques générales et des recommandations formulées. Il formule les orientations politiques nécessaires à l'accomplissement de la mission de la cellule. Il est composé :

  • du président de la République ou de son représentant, président du comité de pilotage, 
  • du  ministre de l'Economie et des Finances, vice-président du comité de pilotage,
  • du Gouverneur de la Banque Centrale,
  • du ministre du Plan et du Développement Economique,
  • du ministre du Budget,
  • Du ministre chargé des Investissements et des Partenariats public et privé,
  • Du président du pool économique de la présidence de la République,
  • Du Coordinateur du comité technique, rapporteur de la cellule du comité de pilotage, et
  • des personnalités désignées pour leur compétence.

La note du Bureau des Affaires Economiques et Commerciales du Département d'Etat américain, publiée ce 25 juin 2021, consultée par Africaguinee.com, indique que la Guinée a fait des "progrès significatifs" vers le respect des exigences minimales de transparence fiscale. Toutefois, elle mentionne que le Gouvernement n'a pas publié de proposition de budget de l'exécutif dans un délai raisonnable. 

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Mardi 29 juin 2021 à 23:09