Guinée : lancement à Conakry de la semaine de l'électricité...

Guinée
Des officiels guinéens à la cérémonie de lancement de la semaine de l'électricité
Des officiels guinéens à la cérémonie de lancement de la semaine de l'électricité

CONAKRY-La première édition de la semaine de l’électricité a été officiellement lancée ce mardi 29 juin 2021, à Conakry par la ministre de l’Energie, Bountouraby Yattara, au quartier Tombo. Organisée par la Direction Générale de la Guinéenne de l’Electricité (EDG), la cérémonie de lancement a connu la présence des ministres de l’Economie et des Finances, Mamady Camara, du Budget, Ismaël Dioubaté, du président du Conseil d’Administration d’EDG, Bah Ousmane, du Directeur Général, Bangaly Matty.

La semaine de l’électricité a pour objectif de rapprocher davantage la société EDG de ses abonnés en vue de faire des discussions franches, sur les problématiques de la fourniture, de la gestion et de la consommation d’électricité.

« L’organisation de cette semaine, est une opportunité offerte pour regrouper autour de l’EDG, l’ensemble des acteurs intéressés par la gestion et la consommation de l’électricité, dans notre pays », a entamé, dans son discours, le président du Conseil d’Administration d’EDG, le ministre Bah Ousmane.

Depuis plus d’une décennie, sous la haute autorité du président de la République de Guinée, Pr Alpha Condé, le Gouvernement a entrepris, un vaste programme de redressement du secteur de l’électricité basé sur la construction, la réhabilitation des infrastructures de production, le transport et la distribution de l’électricité. Ce programme a été appuyé par un système de management innovant avec comme cible, l’amélioration des performances commerciales, financières et de renforcement des capacités. "La Direction Générale mise en place dans ce cadre, met en œuvre le vaste programme de réformes initié par le Gouvernement et dont la Direction Générale de l’électricité de Guinée a été chargée de réaliser", a ajouté Bah Ousmane.

Durant cette semaine, chaque acteur y prenant part s’appropriera de la gestion et la consommation plus responsable du courant électrique.

"Il s’agit surtout des réformes à l’externe qui visent à former et sensibiliser les citoyens et les consommateurs du courant électrique, mais aussi à moraliser les clandestins qui interfèrent sur les réseaux électriques sans oublier particulièrement la couche vulnérable, la jeunesse entre autres dans leur rôle dans la lutte contre la fraude, la surcharge des transformateurs et des sous abonnements dans les concessions. Durant cette semaine et les journées qui s’en suivront, il sera utile d’interpeller tout un chacun à une économie de l’électricité et mieux, à une consommation plus citoyenne qui favorisera un développement socioéconomique de notre pays », a déroulé le Président du Conseil d’Administration d’EDG.

Au nom du Président de la République, le Professeur Alpha CONDE et de son premier Ministre, Docteur Ibrahima Kassory FOFANA, la ministre de l’Energie, a d’abord félicité la Direction Générale de l'EDG pour cette initiative qui s'inscrit, selon elle, en droite ligne de la politique générale de développement de la Guinée en matière d'électricité.

« Les réformes entamées ces dernières années par la Société Électricité De Guinée (EDG-SA) visent à réduire de façon significative la subvention de l’Etat, assurer la sécurité des recettes, renforcer les capacités et l'engagement de l'ensemble des acteurs. Le Gouvernement de la République de Guinée, sous l’impulsion de SEM. le Président de la République de Guinée a entrepris des réformes importantes depuis 2011, afin d’assurer la viabilité du secteur de l’électricité, pour qu’il soit capable de fournir le niveau de service requis pour appuyer la croissance économique et le développement social.

Le défi principal que nous avons aujourd’hui, c’est d’atteindre de manière durable l’équilibre financier du secteur de l’énergie à travers, notamment les efforts de redressement de la société EDG. La société est ainsi en pleine réformes avec le soutien du Gouvernement et des partenaires techniques et financiers que nous remercions. Ces objectifs, à ne pas en douter, constituent, des éléments majeurs qui permettront au Gouvernement guinéen d'élargir à l'ensemble des populations, une électricité de qualité à la portée de tous. D’où d’ailleurs le lancement de cette semaine qui fait l’objet de notre rencontre aujourd’hui. C'est en cela qu'au nom du chef de l'Etat et du gouvernement, j'exprime toute l'importance que nous attachons à cette rencontre » a déclaré la ministre de l’Energie.

Madame Bountourabi Yattara ose espérer qu'au terme de cette semaine d'échanges francs et constructifs, l'on aboutira à des résultats à la hauteur de toutes les attentes. Et surtout, que chaque citoyen adoptera une consommation électrique responsable et économique afin de permettre l’accès à l’électricité à tous.

Cette semaine de l’électricité se fera en forme de portes-ouvertes, une stratégie qui va permettre à la société de se rapprocher de ses clients, a précisé le Directeur de l’EDG,  

« Cette semaine nous permet de nous rapprocher davantage de nos abonnés pour qu’on ait des discussions franches, des débats francs sur les problématiques de la fourniture d’électricité. Elle est très importante comme le témoigne la présence des hautes personnalités. C’est une façon pour nous de remercier la première autorité de ce pays, M. le président de la République, le Pr Alpha Condé pour tous les efforts consentis dans le secteur de l’énergie. La production est aujourd’hui à un niveau plus que supérieur. C’est la première année que nous venons de passer en République de Guinée sans grande crise en période d’étiage.

On n’a même pas vu la période d’étiage passer pour deux raisons : premièrement, parce que la fourniture est au rendez-vous, mais aussi les équipes d’EDG n'ont ménagé aucun effort pour être au rendez-vous pour les questions de dépannage, de prévention de panne de distribution. Mais il y a toujours beaucoup de travail à faire car le chemin est long. C’est l’idée de cette semaine. Parce que si on ne se rapproche pas de cette population, de nos abonnés, ils ne comprendront pas les problématiques de la distribution. Pour que ça soit un succès, les uns et les autres ont des efforts à faire » a lancé, M. Bangaly Mathy.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 664-72-76-28

Créé le Mardi 29 juin 2021 à 16:18