Alpha infréquentable? Le camp présidentiel descend Cellou en flammes…

Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée

CONAKRY-Alors que Cellou Dalein Diallo a soutenu samedi 11 juin 2021, que Alpha Condé est devenu "infréquentable" et qu'il n'a plus d'amis que les dictateurs africains, le camp  présidentiel a sèchement répondu au leader de l'UFDG.

Interrogé ce dimanche 13 juin 2021 par un journaliste d'Africaguinee.com, le chef de la majorité présidentielle au Parlement  n'est pas passé par le dos de la cuillère pour répondre à l'ancien premier ministre. L'honorable Aly Kaba invite l'opposant à sortir de son "arrogance" et à voir la réalité en face.

"Le despote Alpha Condé, après son coup de force, est aujourd’hui semblable à un animal blessé, acculé et cerné de toutes parts. Il est devenu infréquentable à l’international et n’a plus pour amis que les autres dictateurs du continent. En se reniant sur le sujet du 3e mandat, il a piétiné son honneur et sa dignité. Ayant perdu lamentablement les élections, il n’a plus aucune légitimité aux yeux des guinéens. Alors il nous persécute en prenant en otages nos cadres, en empêchant le Président légitime du pays et ses collaborateurs de voyager librement, en fermant les locaux de notre parti sans aucun fondement, dans l’espoir vain de nous forcer à le légitimer comme président. Mais ce chantage ne passera jamais !", avait martelé samedi dans l'après-midi Cellou Dalein Diallo.

Lire aussi- Cellou tranche : " tant qu’on a le couteau à la gorge, on ne parlera pas de dialogue …"

Ces propos ne laissent pas de marbre les responsables du parti au Pouvoir. Comme du berger à la bergère, le président du Groupe  parlementaire RPG arc-en-ciel à l'Assemblée Nationale a répliqué en ces termes.

"Cellou doit sortir de son arrogance. Apparemment, il ne maîtrise pas tout ce qui se passe. Plutôt, l'agressivité est de son côté, le Professeur Alpha Condé est très serein. Depuis les élections du 18 octobre jusque maintenant, les agitations, les appels à la violence… proviennent du camp de Cellou Dalein Diallo, qui en est l'auteur. De son auto-proclamation jusqu'à maintenant, il ne doit pas sauter sur les effets,  mais les causes naturellement. Il dit aujourd'hui : mon siège est fermé, je ne peux pas voyager…".

Pourtant, il doit s'interroger sur tout ça. Il est l'un des tous premiers à pouvoir engendrer la violence après les élections en réunissant son parti, ses alliés pour s'autoproclamer et en demandant ensuite à ses militants de descendre fêter cette victoire. On connait la suite. Il ne doit pas bondir aujourd'hui  sur les effets qui sont là, pour dire qu'il fait de cette situation des préalables. Le président est serein.

Il dit que le Pr Alpha Condé n'est pas fréquentable alors qu'on assiste à des ballets diplomatiques à Conakry. En moins d'une semaine, on a vu combien de chefs d'Etat et de hauts responsables de la communauté internationale qui ont eu des audiences avec le Président de la République. Plutôt, c'est lui qui a des problèmes, le Président n'a pas de problèmes", a répondu  l'honorable Aly Kaba, dans un entretien accordé à Afrcaguinee.com dont l'intégralité sera publiée très prochainement.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 13 juin 2021 à 18:57