La confidence de Safioulaye Bah : "En me nommant Préfet de Labé, le Pr Alpha Condé m'a dit..."

Guinée
Le Préfet de Labé Safioulaye Bah
Le Préfet de Labé Safioulaye Bah

LABE-Le Préfet de Labé Safioulaye Bah, a fait une confidence six ans après sa nomination, par le Pr Alpha Condé.

Labé est un bastion de l'UFDG, le parti de Cellou Dalein Diallo, principal opposant d'Alpha Condé depuis 2010. Cette grande agglomération a toujours été au cœur des manifestations appelées par l'opposition contre la gouvernance d'Alpha Condé.  Des troubles quelquefois sanglants ont été enregistrés, notamment dans le sillage des contestations contre la réforme constitutionnelle et même après la présidentielle de 2020.

Aujourd'hui, les nerfs se sont calmés. S'exprimant à Labé, lors d'une rencontre de sensibilisation axée sur la politique de Développement du Président Alpha Condé, le  préfet Elhadj Safioulaye Bah a fait une révélation sur son "deal" avec le Chef de l'Etat.  

"Personnellement, le Président en me nommant préfet de Labé, il m’a dit : il faut faire la paix, moi j’apporte le développement. C’est vrai il y a eu beaucoup de troubles, mais comme vous vous réunissez ainsi, je crois qu’il y a un début, vous avez compris.

Soyez encore plus nombreux pour que le chapelet de revendications égrené ici soit le plutôt satisfait.  J’ai suivi l’intervention des jeunes qui dénoncent  le comportement de certains politiques qui manipulent les jeunes ou qui créent l’incompréhension entre Labé et le président Alpha Condé.

Il y a également des administrateurs territoriaux qui, de temps en temps, vont pour passer des messages ou parfois passer par d’autres personnes pour dire au Président que Labé ne l’aime pas. Ce qui n’est pas vrai. Parce que Labé l’a prouvé à plusieurs reprises à travers des réceptions grandioses. Il est reparti très content de Labé. C’est à vous jeunes d’aller vers cette dynamique pour montrer ce qu’on dit de Labé, c’est archi-faux", a lancé le préfet Safioulaye Bah.

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Mercredi 02 juin 2021 à 14:44