Abdourahamane meurt après avoir bu de l'hydraulique pour soigner une infection urinaire

Haute Guinée
Une rue de la ville de Siguiri
Une rue de la ville de Siguiri

SIGUIRI-Un jeune est décédé dans le district de Léro (Siguirini) après avoir bu de l'huile hydraulique pour soigner une maladie qui le rongeait depuis quelques semaines. Sur recommandation d'un de ses amis, Abdourahamane Bah a bu ce fluide pour traiter sa maladie appelée dans la localité "wara wara". Il n'en fallait pas.

En effet, la santé du jeune de 23 ans s'est progressivement dégradée depuis qu'il a commencé à utiliser ce lubrifiant comme remède. Il a succombé au troisième jour. Le drame s'est produit à Léro, un district de Siguirini situé à quelques 165 km de la préfecture de Siguiri.

"Un jour, il nous a dit que du sang sort dans ses urines et ses selles. On lui a demandé qu'est-ce qui ne va pas. Abdourahmane a dit qu'il souffre de wara-wara, -une infection urinaire et fécale-. Il a demandé à un ami qui lui a recommandé d'utiliser de l'huile hydraulique. Chose qu'il a faite. Il a bu une certaine quantité de l'hydraulique et s'est fait frotter sur le corps. Mais depuis, son état s'est dégradé progressivement. A chaque fois qu'il se mettait à l'aise, le sang sortait. Il a succombé au 3ème jour de l'utilisation de ce produit. C'était le lundi 19 avril 2021", a confié Oustaz Bah, l'oncle du défunt.

Depuis Siguiri, Diarra Sidibé

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 21 avril 2021 à 7:47

TAGS