Alpha Condé-Mamadou Sylla : les premiers signes d'un "clash" annoncé…

Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée et Elhadj Mamadou Sylla
Alpha Condé, président de la République de Guinée et Elhadj Mamadou Sylla

CONAKRY-Entre Alpha Condé et Mamadou Sylla, le courant ne passe plus et détente n'aura été que de courte durée! Les derniers développements de l'actualité augurent des lendemains incertains dans les rapports entre les deux Hommes. Explications.

Le chef de file de l'opposition ne cache pas son agacement sur pas mal de choses dans ses rapports avec le Chef de l'Etat. Il y a un mois pourtant, lorsqu'il a été reçu avec son cabinet par le président de la République, on ne pouvait s'attendre à une dégradation aussi rapide de leur relation.  Tenez bien, ce samedi M. Sylla n'a pas porté de gangs contre le régime.

Sevré de son budget de fonctionnement depuis qu'il a été installé officiellement dans ses fonctions, l'ancien allié de Cellou Dalein Diallo ne sait plus apparemment où donner de la tête alors qu'il a un personnel à entretenir, un cabinet de conseillers à "rémunérer". Sa patience semble avoir atteint ses limites. Ce samedi 10 avril 2021, il n'a pas manqué d'exprimer dans un langage sec son mécontentement, rappelant que c'est la Loi qui a prévu la subvention qui doit accompagner son statut.

Lire aussi-Mamadou Sylla reçu par Alpha Condé : "Le Président nous a promis…"

"Depuis l’installation de mon cabinet, jusqu’à présent on n’a reçu aucun franc comme budget de fonctionnement", s'est offusqué l'opposant, accusant le Chef de l'Etat d'être derrière ce blocage. Cette question de "sous" n'est pas la seule source d'agacement de l'ancien président du patronat guinéen.

Lui qui avait promis de "s'opposer autrement" en accompagnant les actions de développement du Président Alpha Condé, voit bien que les choses ne sont pas comme il l'avait imaginé au départ, en affichant une ouverture. Avec son équipe, il a constaté que quasiment toutes ses propositions ont été carrément ignorées par l'exécutif, dans la politique générale du Gouvernement présentée ce mercredi 07 avril par le Premier Ministre Ibrahima Kassory Fofana.

"Le Président de la République nous avait signifié qu'il charge le Premier Ministre d'apporter des éléments de réponse au memo. Pour le moment nous n'avons pas encore reçu une réponse formelle du Gouvernement", déploré Mamadou Sylla.

Difficile de prédire l'avenir des relations entre le Chef de file de l'opposition et le Président Alpha Condé. Mais il y a des signes qui ne trompent pas. Si les choses continuent comme ça, le clash c'est pour bientôt, bien que pour le moment M. Sylla et son camp donnent une chance au retour à la raison de la part de l'exécutif. "Nous estimons que le pouvoir n'a aucun intérêt à créer des fronts inutiles de crise", ont-ils averti.

Nous y reviendrons !

 

Abdoul Malik Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 10 avril 2021 à 20:25