Congrès électif Féguifoot : La vice-présidence aiguise les appétits …

Sport

CONAKRY-Alors que tous les ‘’secrets de la capitulation’’ de Kerfalla Camara KPC face à Antonio Souaré pour le contrôle de la présidence de la Féguifoot ne sont pas encore cachés, c’est autour de l’homme de main de KPC de se porter candidat pour le poste de premier vice-président de l’instance dirigeante du football guinéen. Lucien Beindou Guilao, ancien international guinéen sur Africaguinee.com, dévoile le pourquoi de son acte à quelques jours seulement après la ‘’reddition’’ du mécène Kerfalla Camara.

Selon l’ancien ministre des guinéens de l’Etranger sa seule motivation de briguer ce poste est son envie d’apporter quelque chose à la Féguifoot et à la gestion du football en Guinée.

‘’Je pense qu’il est temps pour moi de m’impliquer à fond pour ne pas avoir des regrets un peu plus tard. Quand je m’engageais aux côtés de KPC il y a quelques semaines, il était déjà décidé dans ma tête que j’allais postuler pour le poste de premier vice-président. Je pense que je pourrais apporter énormément à la Féguifoot’’ a dévoilé cet ancien attaquant du Syli national de Guinée.

Aux nombreux ‘’pessimistes’’ qui spéculaient sur le fait que le choix de postuler pour la vice-présidence était un deal entre KPC et Antonio Souaré pour lui permettre à son homme de main d’accéder à cette position de vice-président, Lucien Guilao repond.

‘’ Il n’y a pas eu de deal (…), je vous disais que bien avant ce deal dont vous parlez, moi j’étais déjà candidat. Il vous souviendra que la rumeur d’ailleurs circulait comme quoi j’étais candidat, j’avais simplement dit que ce n’étais pas officiel et que la réflexion se faisait. J’avais le choix entre être candidat à la première vice-présidence ou celui d’être candidat pour faire partie du Bureau Exécutif. Moi j’ai postulé pour la candidature à la première vice-présidence, qui je pense est celle qui me va le mieux’’ a expliqué l’actuel Directeur de l’ONFPP, avant de rappeler qu’il était déjà membre de la Féguifoot depuis quelques années.

‘’Je vous fais remarquer qu’il y a bientôt deux ans que je m’étais porter volontaire pour intégrer l’administration de la Féguifoot afin d’apporter un peu plus de d’expertise et un peu plus de qualité dans la gestion’’ a dit l’ancien avant-centre du syli national.

Appel aux membres statutaires….

Dans cet entretien, l’ancien ministre des guinéens de l’étranger tient tout de même à lancer un appel aux 65 membres statutaires qui doivent statuer le 14 mai prochain.

 ‘’Je souhaite que les membres statutaires regardent bien et qu’ils tiennent compte de l’intérêt du football guinéen. Il y a deux ans, j’avais fait un appel de pied pour intégrer la fédération afin de les aider dans leur mission. Aujourd’hui être dans cette fédération, c’est d’apporter un peu de sang frais, d’esprit nouveau et de modernité’’ a souhaité l’ex ministre.

Au cours de ce ‘’croustillant’ ’entretien, Lucien Beindou Guilao, que peu de guinéens connaissent et revenu sur sa carrière de footballeur qu’il qualifie d’atypique.

‘’ Ma carrière est atypique (…), je suis allé au football par plaisir. J’ai eu envie de le faire et du coup c’est à la fin de mes études que j’ai décidé d’embrasser une carrière professionnelle. Je suis arrivé à l’âge de 23 ans dans le football et dès mes premiers mois, j’ai été sélectionné dans les moins de 23 ans du Syli national. Et en moins de 10 mois de carrière j’ai été sélectionné en Syli A avec Mtre Naby. J’ai passé quelques années au Gabon et deux bonnes années au Portugal. En tout, j’ai connu une carrière pleine en 5 ou 6 années intenses avant que je ne me blesse en 1991 et d’abandonner le football.  Ces années m’ont apporté énormément de satisfaction qui m’ont ouvert des horizons et d’obtenir des choses que je ne soupçonnais pas jusque-là. J’étais avant-centre pour près d’une trentaine de sélection pour plus d’une dizaine de buts’’ a-t-il confié.

A noter que plusieurs grands noms du football guinéen, dont l’ancienne vedette du syli national, Aboubacar Titi Camara, son coéquipier d’antan Abdoul Karim Bangoura (AKB) et la députée Zalikatou Diallo, convoitent ce poste de vice-président.

Rendez-vous est donc pris pour le 14 mai prochain.

A suivre…

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13

 
Créé le Mercredi 07 avril 2021 à 17:45

TAGS