DK revient à la charge : "Je l’ai bien frappé... de grande sœur à petit-frère"

Conakry
DK Diallo et Elhadj Biro, ancien président de l'Assemblée NATIONALE
DK Diallo et Elhadj Biro, ancien président de l'Assemblée NATIONALE

CONAKRY-La fille de l'ancien président de l'Assemblée Nationale ne digère toujours pas sa colère. Justifiant ses agissements contre le jeune "Gneloye", Kadiatou DK Diallo raconte qu'elle a bien corrigé ce militant controversé du parti au pouvoir, comme le fait une grande-sœur vis-à-vis de son petit-frère.

« Comme il n’y a pas de justice je me suis promise de rendre justice. En allant chez le Général Baldé, je ne pouvais pas imaginer un seul instant que Gnelloye était là-bas. Sinon les dégâts allaient être plus que ça. Je suis allée chez Général Baldé parce que jusque, c’est le seul que je considérais comme mon frère de lait. A mon arrivée, je trouve Gnelloye installé confortablement dans sa salle d’attente comme un ministre de la République. J’ai pris mon temps pour me rassurer que c’est bien lui Gnelloye.

Lire aussi-Incident au bureau du Général Baldé : Un proche du Haut Commandant "mordu" par une femme...

J’ai dit c’est vous Gnelloye ? Plusieurs fois il dit oui. Après, la bagarre a éclaté et je l’ai frappé. Aussi bien frappé de grande sœur à petit-frère. (…) Si l’Etat guinéen ne rend pas hommage à mon père, laissez-le finir ses beaux jours au lieu de laisser un bambin l’insulter…» D.K Biro Diallo. Elle promet de porter de plainte dans les jours à venir.

Affaire à suivre...

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 31 mars 2021 à 14:17