Interdiction de sortie: Cellou contre-attaque...

Guinée
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

CONAKRY- L'opposant guinéen Cellou Dalein Diallo qui est sous le "coup" d'une interdiction de sortir du territoire national et la confiscation de son passeport vient de contrattaquer.

Alors que sur plan international les soutiens fusent pour l'opposant, au plan national le leader de l'UFDG a engagé une série d'actions tout azimut sur le front judiciaire pour obtenir la levée de cette mesure d'interdiction émise par le procureur du tribunal de Mafanco.

Ses avocats ont adressé ce jeudi 18 mars 2021 une note au Chef du Parquet de Mafanco le Procureur Lansana Sangaré. Dans cette note consultée par Africaguinee.com, ils ont exprimé leur désapprobation et demandé la levée de la mesure d'interdiction. Sur un tout autre plan, une sommation interpellative a été émise pour ordonner le commissaire spécial de l'aéroport de restituer le passeport de M. Diallo.

"Nous venons par la présente protester contre l'interdiction du sortir du territoire national irrégulièrement prise par votre parquet depuis le mois d'octobre 2020, à l'encontre de notre client Elhadj Mamadou Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDG.

Cette interdiction du sortir du territoire national entreprise par votre parquet viole frontalement et délibérément les dispositions de l'article 15 de la Constitution Guinéenne qui dispose que :

Toute personne a le droit de circuler librement, quitter librement le territoire ou d'y revenir et de choisir sa résidence sur une quelconque partie du territoire de la République

L'exercice de ce droit ne peut être limité que par la loi pour des raisons d'ordre public", écrivent les avocats de Cellou Dalein Diallo.

Lire aussi-Pourquoi Cellou a été bloqué ? La révélation du Procureur de Mafanco…

Soutenant que leur client est victime d'injustice, ils exigent du Parquet de Mafanco d'y mettre un terme.  "Nous protestons contre cette injustice et exigeons la levée de la mesure d'interdiction afin que notre client puisse exercer son droit de circuler librement, de quitter librement le territoire ou y revenir tel que consacré par l'article 15 de la Constitution", mentionne maitre Salif Béavogui au nom du collectif des avocats de la défense de Cellou Dalein Diallo.

Ce n'est pas tout. Face à la confiscation du passeport du président de l'UFDG, une sommation interpellative a été émise ce jeudi 18 mars 2021 en milieu de journée. Dans son courrier, l'huissier maitre Souleymane Diongassy Bah somme le ministère de la Sécurité et de la protection civile, le directeur national de l'air et des frontières, d'ordonner le commissaire spécial de l'aéroport international Conakry Gbessia de restituer purement et simplement le passeport de Cellou Dalein Diallo.

A suivre…

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 18 mars 2021 à 21:18