USAID soutient le service aérien d'aide humanitaire des Nations-Unies (UNHAS) en Guinée dans la lutte contre la propagation du virus Ebola

Communiqué de presse
USAID soutient le service aérien d'aide humanitaire des Nations-Unies (UNHAS) en Guinée dans la lutte contre la propagation du virus Ebola
USAID soutient le service aérien d'aide humanitaire des Nations-Unies (UNHAS) en Guinée dans la lutte contre la propagation du virus Ebola

CONAKRY – Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) a reçu une contribution de 350 000 dollars américains afin de maintenir l’accès des humanitaires aux communautés rurales touchées par le virus Ebola dans le Sud du pays à travers le service aérien d’aide humanitaire des Nations Unies (UNHAS).

Le Service aérien d'aide humanitaire des Nations unies (UNHAS), géré par le PAM, est le pilier des interventions humanitaires. Il permet d’accéder rapidement à des zones isolées ou inaccessibles. Ce service appuie les intervenants humanitaires en permettant aux organisations de déployer au plus vite des ressources et du personnel dans tout le pays.

La contribution de USAID intervient à un moment décisif alors qu’Ebola a ressurgi dans une communauté rurale de la Guinée frontalière avec la Côte d’Ivoire et le Libéria. Au 9 mars 2021, 14 cas sont d’ores et déjà confirmés. Cette résurgence d’Ebola en Guinée survient dans un pays déjà confronté à la pandémie de COVID-19 qui compte près de 600 000 personnes en insécurité alimentaire sévère.

« Nous remercions USAID pour sa généreuse donation qui nous a permis de débuter les opérations UNHAS afin d’assister sans délai les populations vulnérables de la région forestière, au Sud du pays, touchées par la résurgence de la crise Ebola en Guinée » a déclaré Ibrahima Diop, Représentant du PAM de Guinée.

Avec la contribution de USAID, le PAM en Guinée prévoit le transport d’acteurs humanitaires, de partenaires nationaux, de personnel médical et d’équipements vitaux (vaccins, seringues, etc.) en moins de 2h de la capitale Conakry, située à plus de 1000 kilomètres de N’zérékoré.

Les distances à travers le pays sont vastes et les routes en mauvais état. Le recours au service UNHAS est indispensable pour pouvoir maintenir un transport aérien rapide et efficace pour les passagers et les produits essentiels. Pourtant, le PAM accuse un déficit de 1,6 million de dollars américains pour maintenir ce pont aérien vital pendant les 6 prochains mois.

                                #                           #                            #

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies est le lauréat du prix Nobel de la paix 2020. Plus grand organisme humanitaire au monde, il sauve des vies en situations d'urgence et utilise l'assistance alimentaire pour ouvrir une voie vers la paix, la stabilité et la prospérité au profit de ceux qui se relèvent d'un conflit ou d'une catastrophe ou subissent les effets du changement climatique.

Vous pouvez suivre le PAM sur Twitter : @wfp_unhas, @wfp_WAfrica

Pour en savoir plus, contactez (email: prenom.nom@wfp.org)

Aurelie Lecrivain, WFP/Conakry, +224 629 004 307

Créé le Mardi 16 mars 2021 à 17:41

TAGS