Ebola de retour ? Déjà 3 décès, un malade placé en isolement à Conakry…

Guinée
Image d'illustration
Image d'illustration

CONAKRY-La maladie hémorragique à virus Ebola est-elle de retour en Guinée frappée par l'épidémie de Covid-19 ? Alors que la rumeur se propage comme une trainée de poudre, les autorités sanitaires du pays annoncent que des investigations poussées sont en cours.

Mais déjà plusieurs personnes présentant des signes de cette maladie mortelle hautement contagieuse sont alitées dans des centres de traitement. Interrogé par Africaguinee.com, le ministre de la santé, Médecin colonel Rémy Lamah a confié que trois malades sont alités au CTEPI de Nzérékoré tandis que trois autres sont décédées.

Trois cas de décès…

Les malades viennent tous de la sous-préfecture de Goueké, située à environ 45 kilomètres de Nzérékoré, a-t-on appris. "C'est là-bas où les premiers cas sont survenus, mais depuis hier nous surveillons la situation. On a déjà pris toutes les dispositions avant même que les échantillons ne soient acheminés vers le laboratoire de Gueckedou pour une confirmation ou une infirmation des symptômes relatifs à cette fièvre hémorragique", a annoncé le ministre de la santé.

Un malade placé en isolement à Conakry

Le médecin colonel Rémy Lamah précise qu'il attend les résultats de la contre-expertise des laboratoires de Conakry avant de faire toute déclaration. Les échantillons prélevés sur les malades sont déjà arrivés. Une personne venue de Nzérékoré a été placée en isolement au CTEPI de Nongo où elle est Prise en charge.

"Un patient a été évacué à Conakry, dès que j'ai été informé par la famille, j'ai condamné l'acte. Ensuite dès leur arrivée, j'ai appelé le médecin chef de l'aviation dans l'infirmerie où il a été conduit, j'ai donné des instructions pour qu'il soit envoyé immédiatement au service des maladies infectieuses de Nongo. Toutes les mesures qui siéent ont été prises pour une prise en charge urgente. J'ai donné des instructions pour que des investigations soient menées", a indiqué le ministre de la santé.

Entre fin 2013, 2014 jusqu'en 2015, la Guinée a été durement frappée par une épidémie à virus Ebola, qui a fait plus de 1000 morts.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 13 Février 2021 à 19:52

TAGS