Pendaison à la maison centrale : témoignage exclusif d'un détenu…

Guinée
Image d'illustration
Image d'illustration

CONAKRY-Après la cheffe cuisinière Hawa, trouvée morte la semaine dernière dans le magasin des denrées, à la maison centrale de Conakry, dans des circonstances confuses, un autre détenu sourd-muet a été retrouvé pendu dans les toilettes de la cale des malades, ce dimanche 7 février 2021.

Pour le moment les circonstances réelles de cette pendaison restent à élucider. Un prisonnier contacté par Africaguinee.com, explique que cette pendaison a surpris tout le monde.

"Ce matin nous avons été réveillé par la triste nouvelle selon laquelle Mamadou Aliou Diaby, sourd-muet, condamné à 20 ans pour meurtre est retrouvé mort pendu. C'est dans les toilettes de la cale des malades qu'il a été retrouvé. La victime est un homme qui était proche de tous ici. Ce matin, tout le monde est surpris. D'autant que cette pendaison intervient seulement quelques jours après la mort de la cuisinière de la maison centrale" a expliqué à Africaguinee.com un détenu basé à la maison centrale. 

Joint au téléphone, le chargé de communication du ministère de la justice a confirmé le décès sans fournir de détails sur les circonstances.

"Nous avons reçu l'information aux environs de 8h. Ce qui est sûr, il y a eu décès mais pour nous, il faut un rapport pour nous prononcer sur la question.  C'est ce que nous attendons", a précisé Sékou Keita.

Joint par Africaguinee.com, un garde pénitencier a confié que la victime était condamnée à 20ans de prison pour meurtre.

Dossier à suivre…

 

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le Dimanche 07 Février 2021 à 13:17