France: La mobilisation grandit autour du jeune guinéen, Abakar Gassama...

France
Abakar Gassama
Abakar Gassama

METZ-Arrivé en France en 2014, Abakar Gassama travaille comme apprenti. Menacé d'expulsion, depuis le 1er février 2021, il est détenu “en isolement au Centre de rétention de Metz”. Selon Franceinfo, la justice a rejeté, vendredi 5 février, le recours en annulation de la rétention introduit par le jeune guinéen.

L'audience en appel contre cette décision du juge se tiendra en seconde instance ce lundi matin 8 février. S’il est débouté, Gassama sera rapatrié dans son pays, la Guinée. Mais en France les soutiens grandissent pour le jeune guinéen. Parmi ses soutiens de taille, il y a le sénateur Olivier Jaquin qui est d'ailleurs monté au créneau. 

Une pétition, disponible en ligne, demandant “la régularisation de la situation administrative de Abakar Gassama, a recueilli plus de 16 mille signatures.  Le comité de soutien “souhaite voir levé le plus rapidement possible l'Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF)” qui pèse sur Gassama.

Lire aussi-France : Après Laye Traoré, Souleymane Sow sous le feu des projecteurs…

“Deux rassemblements ont déjà eu lieu depuis l'arrestation du jeune apprenti du lycée professionnel Nelson-Mandela d’Audincourt”, souligne nos confrères.

Parallèlement, le comité de soutien a engagé une demande d’asile auprès de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (…) afin de "stopper la procédure d’expulsion issue de l’OQTF et de l’arrêté du préfet du Doubs". 

Le jeune guinéen peut aussi compter sur le soutien du maire d'Audincourt, Martial Bourquin (PS) qui lui “a obtenu une promesse d'embauche dans un restaurant”. Le verdict en seconde instance de procédure judiciaire contre l’expulsion de jeune est attendu ce lundi 8 février.

Plusieurs Guinéens se trouvent dans la même situation que Gassama. En début janvier 2021, un autre jeune guinéen, apprenti boulanger à Besançon, a failli, lui aussi, être expulsé. Grâce à son patron qui avait entamé une grève de la faim, Laye Fodé Traoré avait obtenu   l’annulation de son OQTF et a été régularisé.

A suivre…

 

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 669 91 93 06

Créé le Dimanche 07 Février 2021 à 22:43