Boké : Grâce à UMS, l’école primaire Général Lansana Conté redevient un nouveau joyau

Boké
UMS inaugure l'école primaire Général Lansana Conté de Boké
UMS inaugure l'école primaire Général Lansana Conté de Boké

BOKE- Après celle de Koffia en décembre 2020, la société United Mining Supply (UMS) à travers la fondation Wazni, a inauguré ce samedi 6 février 2021, l’école primaire Général Lansana Conté située dans le secteur Ndantary, entièrement rénovée. La cérémonie de remise de cette infrastructure désormais flambant neuve, s’est déroulée aujourd'hui, en présence des autorités communales et préfectorales de Boké ainsi que du personnel de UMS, a-t-on constaté.

La société UMS s’est engagée dans un vaste programme de rénovation des 11 établissements scolaires situés dans la commune urbaine de Boké. L'objectif est de doter les enseignants et écoliers de cette ville minière, un environnement d’enseignement et d’apprentissage décent et sécurisé.

Construite en 1996, l’école primaire général Lansana Conté se trouvait dans état de dégradation très poussé. Avec un montant de 250 millions Gnf, l’école primaire de Ndantary est redevenue un joyau. La rénovation a consisté à la restauration et à l’équipement de 2 blocs de 3 salles de classe chacun, la direction et des latrines.

Dans son discours, le représentant de monsieur Fadi Wazni, PDG de UMS, a exprimé la disponibilité de la société dans le cadre de la rénovation des infrastructures scolaires dans la commune de Boké. «La consortium SMB-UMS-WAP au nom du président du conseil d’administration, monsieur Fadi Wazni a l’honneur de vous signifier sa disponibilité pour l’accompagnement de nos enfants et leur encadrement. C’est dans ce souci que nous ne cessons de construire et rénover au besoin, les infrastructures secondaires dans notre préfecture. Pour le présent cas, nous sommes fiers que la présente école dénommée général Lansana Conté soit rénovée par notre consortium. Sachant compter sur l’esprit civique de chacun et la franche collaboration des autorités et de la population de Boké, nous vous exprimons notre disponibilité totale», a déclaré Elhaj Almamy Youssouf Coumbassa.

Au nom des 16 enseignants dont 13 femmes et des 723 élèves dont 380 filles, le directeur de l’école Bangaly Kéita a remercié la société UMS pour le choix porté sur son établissement. « Il est important de rappeler qu’avant ces travaux, l’école était confrontée à d’énormes difficultés dont entre autres : la pratique de la vacation due au déficit de salles de classe et aux mobiliers. Ce qui avait pour conséquence la limitation de la capacité d’accueil de l’école et la baisse de la qualité de l’enseignement/apprentissage avec la pléthore des effectifs. Les mauvaises conditions de travail des enseignants surtout en période hivernale. Aujourd’hui, ces difficultés ne sont qu’un souvenir lointain grâce à ces travaux de rénovation et d’équipements adéquats de cette vaillante société. C’est le lieu et le moment pour nous d’adresser nos sincères remerciements à toutes les autorités qui se sont impliquées de près ou de loin pour la réalisation de ces travaux et plus particulièrement la société UMS", a indiqué M. Kéita.

Apres avoir remercié la société UMS, le directeur préfectoral de l’éducation, Dembo Amirou Dramé a exhorté les responsables du quartier et les parents d’élèves à prendre soin de l’école. « L'image de l’école élémentaire Général Lansana Conté a vraiment changé, il faut s'en réjouir. Nous remercions très sincèrement UMS. (…) Je prie les parents d'élèves à prendre soin de cette infrastructure qui vient d’être rénovée », a-t-il lancé.

Présidant la cérémonie, le secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de Boké a également salué l’engagement de UMS pour la rénovation des écoles.  "Le travail que la société vient de réaliser n'a pas de comparaison. Reprendre ce travail et le mettre dans cet état, signifie qu'ils sont en train encore de donner un grand soulagement à notre système éducatif. Qui dit infrastructures scolaires parle de l'avenir de nos enfants", s’est réjoui Jean Béavogui qui, par la même occasion, a sollicité la construction de la clôture de l’établissement.

Outre Koffia et Général Lansana Conté, ce plan de rénovation engagé par UMS en 2020, concerne également, les écoles Hadja M’Mah, Goreye, Tamaransy, Baralande, Dibia Laïc, Centre, Kougnewade, Nema, Koulikanya. L'objectif de ce programme est de contribuer au renforcement de l’accès à l’éducation de base en améliorant les capacités du système scolaire.

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : 00224 669 91 93 06

Ci-dessous quelques images de la cérémonie

Créé le Samedi 06 Février 2021 à 23:00

TAGS