Rencontre avec Mamadou Sylla : Cellou Dalein Diallo pose une condition…

Guinée
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG et Mamadou Sylla, image d'archive
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG et Mamadou Sylla, image d'archive

CONAKRY-Le tête-à-tête annoncé entre les deux ex alliés Mamadou Sylla et Cellou Dalein Diallo se heurte à un obstacle. Le nouveau chef de file de l'opposition avait sollicité avoir une rencontre avec le leader de l'UFDG ce mardi 19 janvier 2021. Mais celle-ci n'a pas eu lieu, comme sollicité. Et pour cause :

Dans sa lettre réponse, selon une source anonyme, l’opposant Cellou Dalein Diallo aurait accepté de recevoir Mamadou Sylla mais en tant que président de l'UDG et non en tant que « Chef de file de l’opposition » statut qu’il ne reconnait pas.

Reconnu par l'Assemblée Nationale, le leader de l'UDG (union démocratique de Guinée) tient à son nouveau statut de chef de file de l'opposition, comme la prunelle de ses yeux. Selon nos informations, l'ancien chef du patronat guinéen se serait résolu donc à ne pas rencontrer Cellou Dalein Diallo, estimant que la condition posée par ce dernier était "inacceptable".

Dans une certaine mesure, l'attitude du président de l'UFDG pourrait se comprendre, car en rencontrant Mamadou Sylla en tant que chef de file de l'opposition, ce serait reconnaître de facto le statut de ce dernier. L'opposant a voulu être cohérent.  

Lire aussi-Guinée : Cellou Dalein Diallo va-t-il recevoir Mamadou Sylla ?

Ce mardi 19 janvier 2021, Mamadou Sylla était chez le leader du PLP et candidat malheureux à la présidentielle du 18 octobre dans le cadre de la mise en place d’une plateforme de partis politiques en vue de relancer le dialogue avec le pouvoir.

Mais certains observateurs s'interrogent sur l'issue de cette démarche dès lors que le Premier ministre ne fait pas du dialogue politique sa priorité.

“On ne peut pas dialoguer si le recours des protagonistes, c'est la rue et la violence, je ne peux pas vivre avec ça. Lorsque les gens seraient disposés à tenir un dialogue franc dans une ambiance sereine ils trouveront en moi, l'interlocuteur pour aider auprès du président de la république à promouvoir l'esprit du dialogue. La priorité c'est la sécurité des citoyens”, a indiqué Kassory Fofana.

 

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 669 91 93 06

Créé le Mercredi 20 janvier 2021 à 10:49