Guinée- L'exploit d'une équipe de chirurgiens : Deux bébés siamois séparés avec succès

Guinée
Les deux bébés siamois
Les deux bébés siamois

CONAKRY- C'est une véritable prouesse qui vient de réussir une équipe de chirurgiens guinéens. Ils ont réussi à séparer avec succès deux bébés siamois, nés en fin novembre dernier dans un hameau dans la préfecture de Faranah, de parents pauvres. La maman des nouveau-nés avait perdu la vie en donnant naissance. Gros ouf de soulagement, les bébés sont sauvés grâce au savoir-faire d'une équipe de médecins guinéens. L'opération qui a eu lieu dans un centre hospitalier privé de Conakry, n'a pas de précédent en Guinée.

Les médecins guinéens ont réussi un grand exploit en ce début de 2021. Ils ont opéré avec succès, des bébés siamois, dont la maman est décédée juste après leur naissance, à Faranah. C’est ce mardi 19 janvier que la nouvelle a été annoncée.

Au téléphone d’un journaliste d’Africaguinee, Hawa Keita, mère adoptive de ces jumeaux a exprimé sa joie et toute sa reconnaissance à l’endroit de l’équipe des médecins qui ont séparé les jumeaux siamois dont elle a pris l’engagement de prendre en charge.  

« C’est beaucoup d’émotions surtout quand les enfants sortis en salle de réanimation et que je les ai vus, je n’en croyais pas. C’est une première en Guinée et surtout que ça soit nos médecins. J’ai beaucoup pleuré par rapport à la victoire des médecins. ça été une vraie batialle de l’engagement pris par rapport aux enfants, du village à Faranah jusqu’à Conakry ici où ils ont été pris en charge » a déclaré émue Hawa Keita.

« Nous restons à l’écoute du Médecins qui a fait l’opération pour leur suivi. Parce qu’il faudrait qu’ils soient guéris des plaies avant qu’on ne rentrer à Faranah » a-t-elle ajouté.

Lire aussi-Faranah: Fatouma Camara meurt après avoir donné naissance à deux bébés siamois…

Interrogé par Africaguinee.com, le coordinateur de cette opération a indiqué que c'est une première en Guinée. Il s’agit d’un exploit dont le mérite revient à toute l’équipe, (chirurgiens, anesthésistes…) qui a cru en leur compétence et a réalisé l’opération qui n’a, jusque-là jamais été faite en Guinée, a précisé Dr Touré.      

« C’est une première fois en Guinée. Il faut que les gens sachent que ce ne sont pas tous les malades qu’il faut évacuer. Nous avons assez des compétences en Guinée, capable de faire beaucoup de choses, mais nous avons besoin de la confiance de la population. Nous avons beaucoup de compétences parce je dois vous dire que j’étais vraiment surpris que l’équipe anesthésiste sur place ait pu les endormir facilement. Ça prouve que si on se met ensemble, avec un bon coordinateur comme je l’ai fait, nous pouvons opérer tous ces enfants, il y aura moins d’évacuations quand-même, bien-sûr avec un plateau technique plus ou moins amélioré. Car je vous assure que si Donka fonctionnait maintenant, on allait faire ce travail là-bas, il suffit juste d’avoir cet espace » a déclaré le coordinateur de l’opération, Docteur Ballamoussa Touré, chef d’unité de la chirurgie pédiatrique à Ignace Deen.

Nous y reviendrons !

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 664-72-76-28

Créé le Mercredi 20 janvier 2021 à 9:41