Deux opposants condamnés : "C'est pour plaire au despote de Sékhoutoureya…"

Guinée
Sekou Koundouno
Sekou Koundouno

CONAKRY-Deux opposants au troisième mandat d'Alpha Condé ont été condamnés ce mercredi 13 janvier 2021, par la justice guinéenne. Souleymane condé et Youssouf Dioubaté, tous membres du FNDC, ont écopé chacun d'un an d'emprisonnement et d'une amande de 20 millions de francs guinéens. Interrogé sur ce verdict, Sékou Koundouno, responsable des stratégies et planification du front anti troisième mandat, a évoqué une parodie de justice d'une extrême cruauté.

"Les militants pro démocratie ont assisté ce matin au tribunal de première instance de Dixinn à une parodie de justice d'une extrême cruauté dans le seul but de plaire au despote de Sékhoutoureya et satisfaire la demande de ce dernier. J'ai eu honte de ma Justice et de certains magistrats de ce pays qui ont décidé de renier leur serment en sauvegardant leur intérêt égoïste et en mettant de côté la loi et les aspirations profondes du peuple de Guinée. Qu'ils sachent que chacun répondra tôt ou tard de ces actes", a réagi Sékou Koundouno, lui-même activement recherché par les services de police depuis deux mois.

Lirre aussi-Urgent: Souleymane Condé et Youssouf Dioubaté condamnés !

Cet opposant s'insurge contre le deux poids deux mesures de la justice guinéenne. "Des personnes sans scrupule ni vergogne continuent à longueur de journée à braver les interdits dans les médias et réseaux sociaux sans être inquiétés parce qu'ils font les affaires de la bande de despotes et d'imposteurs", a dénoncé M. Koundouno.

"Nous encourageons le collectif des avocats du FNDC qui ont aussitôt interjeté APPEL de cette décision infondée et qui doit être rejugée à la cour d'appel de Conakry. Nous rassurons les camarades et patriotes Souleymane condé et Youssouf Dioubaté qui ont déjà le moral très haut de tenir bon et que la coordination nationale du FNDC ne ménagera aucun effort pour les tirer des mains des gens assoiffés de règlement de compte et d'un pouvoir à vie", a assuré le responsable des stratégies et planification du front national pour la défense de la constitution FNDC.

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 13 janvier 2021 à 16:45