Réimmatriculation des engins roulants en Guinée: Les coordinateurs régionaux ont été formés...

Transport
Des participants  de la formation
Des participants de la formation

COANKRY-En prélude à la campagne de réimmatriculation / immatriculation des engins roulants en Guinée, la société DSD-Guinée (Documents Sécurisé de Guinée), sous la houlette du ministère des transports a organisé un séminaire de formation en faveur des coordinateurs des 07 régions administratives du pays.

Ce séminaire de formation qui s’est tenu du 18 au 22 Décembre 2020 au bureau régional des transports terrestres de Conakry (BRTTC), consiste à peaufiner des stratégies viables de réimmatriculation / immatriculation des engins roulants en République de Guinée. Au cours de ce séminaire, les coordinateurs régionaux de l’intérieur du pays ont été outillés dans plusieurs domaines d’activités pour la réussite de cette campagne. Dans ces modules il s’est agi notamment de :

  • Faire preuve d’une bonne programmation des équipes en fonction des zones selon la stratégie définie,
  • Faire preuve d’un bon suivi des équipes mobiles et fixes,
  • Faire un approvisionnement en documents sécurisés et en matériels nécessaires au bon fonctionnement des équipes fixes et mobiles en temps réels,  
  • Veiller à l’utilisation rationnelle du stock de matériels techniques et documents sécurisés qu’ils mettront à la disposition des équipes d’immatriculation,
  • De l’utilisation optimale des outils de gestion de stocks, technique de communication et la production d’un rapport d’activité mensuel.

Moustapha Kaba, directeur général et chef de projet document sécurisé de Guinée (DSD-Guinée), à la fin de ce séminaire, a félicité tous les coordinateurs présents et la qualité des thèmes débattus au cours de cette formation.

‘’Je suis convaincu qu’au terme de ce séminaire, nos coordinateurs régionaux sont maintenant bien outillés pour une bonne collaboration avec nos autorités administratives et nos partenaires techniques’’, s’est réjoui le chef de projet.

En effet, selon M. Kaba, la réussite du projet dans les régions de l’intérieur est fonction de la compétence et des capacités managériales des coordinateurs régionaux. C’est pourquoi, il a exhorté les coordinateurs régionaux, dans leurs missions respectives de toujours garder à l’esprit les enseignements reçus pendant l’atelier. En le faisant, a-t-il précisé, ils pourront mieux servir le projet DSD-Guinée, l’Etat et les usagers.

‘’Ce projet est un changement majeur dans le secteur des transports en Guinée. C’est une première expérience pour toutes les parties prenantes. Donc, le défi est grand pour nous tous. Faites en sorte que vous soyez à la hauteur des attentes’’, a souhaité le directeur de projet DSD-Guinée.

Pour Hadja Fatoumata Doumbouya, représentante du ministère des Transports à cette cérémonie et cheffe de projet à la Direction Nationale des Transports Terrestres, cette campagne de réimmatriculation est un test majeur pour l’ensemble des coordinateurs. Selon elle, les défis à relever sont énormes pour cette première année d’expérience.

‘’Nous savons que vous êtes venus vous faire outiller pour bien compétir sur le terrain. Il y aura des textes règlementaires qui seront mis à votre disposition, pour éviter l’incompréhension entre vous et les usagers. On ne fera du tort à personne, ce sont des montants fixes qui seront là et qui seront respectés’’ a-t-elle indiqué.

M’Bemba Kabinet Dioubaté, porte-parole des coordinateurs, au nom de l’ensemble de ses collègues, a remercié les autorités pour cette opportunité qui leur a été offerte.

‘’Nous venons de sortir d’une formation au cours de laquelle nous avons eu plusieurs modules en faveur de la mission qui nous attend. On peut citer entre autres : le rôle des coordinateurs, l’interaction entre coordinateurs et autres acteurs intervenants dans ce projet, la gestion de documents, la planification... Nous remercions vivement le ministère des transports, la direction générale de DSD-Guinée ainsi que les partenaires financiers et tous les autres acteurs qui ont contribué à la conception ainsi qu’à la réalisation de ce projet’’, s’est félicité ce participant, avant de s’engager au nom de ses collègues à bien accomplir cette mission dans la plus grande responsabilité.

‘’Vous pouvez compter sur nous car nous sommes déterminés à agir sur le terrain et à affronter toutes les difficultés qui se présenteront devant nous’’ a-t-il dit.

Le démarrage effectif des opérations de réimmatriculation débute le 04 Janvier 2021 pour une durée de six mois. Passé ce délai, les usagers seront soumis à une pénalité. A noter que cette cérémonie a pris fin par une remise de satisfécits aux différents coordinateurs ayant pris part à ce séminaire de formation.  

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel: (+224) 655 31 11 13

Créé le Mercredi 23 décembre 2020 à 13:25