Mamou : Plus de 100 millions emportés dans une attaque au centre-ville

Echos de nos régions
Image d'illustration
Image d'illustration

MAMOU- L'insécurité continue de battre son plein dans les villes de l'intérieur du pays et environs. Moins d'une semaine après le braquage meurtrier survenu à Linsan, une autre attaque s’est produite Mamou ce dimanche 20 décembre 2020, dans la commune urbaine.

Plus de cent millions de francs guinéens ont été emportés par les assaillants. L'attaque a eu lieu au marché Balya dans le quartier Petel. Ce sont des vendeurs de bétails qui ont été attaqués par des individus armés venus à bord d’une moto TVS.  L'attaque a eu lieu aux environs de 5h du matin de ce dimanche. Interrogé, un témoin des faits a expliqué comment l’attaque est survenue.

« Je prenais l’ablution pour aller à la mosquée quand ce braquage s'est produit. Le véhicule à bord duquel se trouvaient les vendeurs de batails, était poursuivi par une moto. Etant armés, ceux qui étaient sur la moto ont intimé le chauffeur de garer le véhicule. Ils ont cogné le chauffeur au niveau de la poitrine avant de s'en prendre aux passagers qu'ils ont dépouillé. Ils ont cassé les vitres du véhicule. Je les ai entendus dire : où est le sac rouge ? Les passagers ont pointé le sac qu'ils ont pris avant de prendre la poudre d'escampette. C’est quand nous sommes arrivés à la mosquée, que les fidèles qui étaient là se sont retrouvés pour leur venir en aide, mais c’était encore tard. L’un a perdu 85 millions, l’autre c’est 50 millions GNF. Les victimes ont témoigné que les assaillants se sont retournés vers la ville », a expliqué témoin interrogé non loin des lieux de l'attaque.

Il faut rappeler que les vendeurs de bétails sont des cibles privilégiées des assaillants ces derniers temps à Mamou. Deux attaques similaires se sont produites au centre-ville de Mamou, précisément à Hooré Fello et Loppet.

Habib Samaké

Correspondant régional

D’Africaguinee.com à Mamou

Créé le Dimanche 20 décembre 2020 à 14:25

TAGS