Issa Soumah, maire de l'UFDG à Ratoma : "Pourquoi j'ai interdit la marche des femmes…"

Politique
Issa Soumah, maire de Ratoma
Issa Soumah, maire de Ratoma

CONAKRY-Le maire de la commune de Ratoma a interdit la marche projetée par des femmes de l'opposition, en protestation contre les "exactions" commises dans la commune éponyme.

Issa Soumah, élu sous la bannière de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), principal parti d'opposition, oppose un "niet" catégorique à la manifestation annoncée ce lundi 14 décembre 2020.

Ladite manifestation devrait partir du rond-point de Bambéto à l'héliport de la Bellevue. Dans une déclaration rendue publique ce samedi 12 décembre, les organisatrices de cette marche ont appelé à toutes les femmes éprises de "paix et de justice à rejoindre massivement la grande mobilisation prévue le lundi 14 décembre 2020 pour soutenir la population de Ratoma".

Joint par Africaguinee.com, le maire de la commune de Ratoma a motivé sa décision d'interdire cette manifestation par la présence du coronavirus.

"On n'a pas autorisé la manifestation des femmes en tenant compte du coup sanitaire. On a décidé partout en Guinée de ne pas autoriser des regroupements des personnes. Nous avons demandé aux gens donc de tenir compte de ce facteur qui est le regroupement qui ira au-delà de 20, 30, 40, 50 personnes", a confié le maire de Ratoma.

A suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 12 décembre 2020 à 13:34