Refoulé à Ignace Deen, Cellou précise: " Les agents qui étaient là…"

Guinée
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

CONAKRY-Que s'est-il passé ce samedi 28 novembre 2020 dans l'après-midi à l'hôpital Ignace Deen ?

Alors qu'il était allé rendre visite au prisonnier politique Etienne Soropogui hospitalisé depuis ce matin dans ce centre hospitalo-universitaire de la capitale, Cellou Dalein Diallo a été refoulé.

L'ancien premier ministre et sa suite n'ont pas avoir accès à la cabine où est alité le leader du mouvement "nos valeurs communes". Interrogé par Africaguinee.com, le leader de l'UFDG a relaté ce qui s'est réellement passé.

"Je suis allé au service cardiologie à l’hôpital Ignace deen, accompagné de 6 de mes collaborateurs, dont Dr oussou Fofana, Aliou CONDE et Alain Toure, pour rendre visite à Etienne Soropogui. Arrivés devant la porte de la salle où Etienne est hospitalisé, les agents en uniforme qui étaient là, après avoir visiblement consulté au téléphone leur hiérarchie nous ont fait comprendre qu’on ne pouvait pas accéder à la salle. Entretemps la femme d'Etienne est sortie de la salle et on lui a passé le message destiné à son mari", a expliqué Cellou Dalein Diallo.

Abdoul Malik Diallo

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Samedi 28 novembre 2020 à 20:36