Manifestation de l'opposition : nos constats à l'aéroport, point de départ de la marche…

Politique
Un mamba de la police déployé à l'aéroport
Un mamba de la police déployé à l'aéroport

CONAKRY- L'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) et l'Alliance Nationale pour l'Alternance Démocratique (ANAD) appellent à une manifestation ce mercredi 25 novembre 2020 sur toute l'étendue du territoire national.

L'objectif de cette manifestation, selon les organisateurs est de "revendiquer la vérité des urnes, la justice pour ceux qui ont perdu la vie et la libération des prisonniers politiques, dans le respect des mesures sanitaires". Mais cette protestation est interdite par le gouvernement qui a suspendu les mobilisations de masse dans tout le pays, pour cause de coronavirus.

Ladite marche devrait partir du rond-point de l'aéroport à l'esplanade du palais du peuple. Ce matin, tout est calme pour l'instant. Sur l'autoroute Fidèle Castro, l'axe concerné par la manifestation, la circulation est normale, a constaté un journaliste d'Africaguinee.com. Au rond-point de l'aéroport, le trafic routier fluide.

 

La circulation est également normale sur la T2 (transversale Kipé-Aéroport), mais les boutiques et magasins sont fermés. Au rond-point Bambéto, nous avons remarqué la présence d'un important dispositif de sécurité alors qu'à l'aéroport, un journaliste d'Africaguinee.com, a pu remarquer la présence d'au moins deux pickups de la police et de la gendarmerie. Il n'y a aucun rassemblement sur place, jusqu'au moment où nous mettions cette dépêche en ligne.

 

A suivre…

Une dépêche de Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

 

Créé le Mercredi 25 novembre 2020 à 9:51