Chérif Bah passe la nuit en garde à vue, Etienne et Gaoual attendus à la DPJ…

Arrestations d'opposants
Ousmane Gaoual Diallo, image d'archive
Ousmane Gaoual Diallo, image d'archive

CONAKRY-Arrêté ce mercredi 11 novembre 20, le vice-président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a passé sa première nuit en garde à vue.

Ibrahima Chérif Bah qui a été longuement auditionné dans la journée d'hier, a finalement passé la nuit en détention à la DPJ (direction centrale de la police judiciaire).

Activement recherchés, Ousmane Gaoual Diallo et Etienne Soropogui sont en route pour la DJP pour répondre à leur  convocation, a-t-on appris auprès de leurs avocats.

Après l'élection controversée d'Alpha Condé à un troisième mandat, la justice guinéenne a enclenché une vaste opération d'arrestations dans les rangs de l'opposition.

Plus de 400 interpellations ont été enregistrées à travers le pays au lendemain des violences postélectorales qui ont fait une vingtaine de morts, selon le Gouvernement, 46 selon l'opposition.

Plusieurs hauts responsables de l'UFDG, sont dans le collimateur des autorités. Ils sont accusés d'avoir tenu des propos de nature à "troubler la sécurité et l'ordre public". Cellou Dalein Diallo parle d'une campagne visant à déstabiliser son parti.

Dossier à suivre…

Africaguinee.com

Créé le Jeudi 12 novembre 2020 à 11:46