Le camp de Cellou prévient : "Il est hors de question d’abandonner la lutte ..."

Politique
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG et ses alliés de l'ANAD
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG et ses alliés de l'ANAD

CONAKRY-L’UFDG et son allié l’ANAD qui appelaient à une ville-morte ce lundi 09 novembre, ne comptent pas reculer dans leur lutte pour la "reconnaissance" de leur candidat comme "victorieux" de l'élection présidentielle du 18 octobre.

Dans une courte déclaration dont copie est parvenue à notre rédaction ce soir, Cellou Dalein Diallo et ses alliés avertissent qu'il est hors de question "d'abandonner la lutte".  

Ils remercient les Guinéens "d’avoir observé, dans leur grande majorité, le mot d’ordre de ville morte lancé pour protester contre les faux résultats proclamés par la Cour constitutionnelle".

Pour soulager les citoyens dont beaucoup vivent au jour le jour, l’UFDG et l’ANAD demandent de "suspendre temporairement les manifestations contre le hold-up électoral".

Toutefois, ont-ils indiqué, "il est bien entendu hors de question d’abandonner la lutte pour la reconnaissance de la victoire de notre candidat Cellou Dalein Diallo".

C’est pourquoi ils invitent tous les Guinéens "épris de justice et de démocratie" à rester mobilisés pour répondre au mot d’ordre de manifestation que l’UFDG et l’ANAD ne tarderont pas à lancer pour exiger le respect de la vérité des urnes. "PAS DE RECUL !", préviennent l'UFDG et son allié.

A suivre…

Africaguinee.com

 

 

Créé le Lundi 09 novembre 2020 à 21:55